New York expérimente des concerts dans le noir

18 mai 2017 Par
Nathan Sportiello
| 0 commentaires

Un promoteur new yorkais a expérimenté le 12 mai, un concert dans l’obscurité totale. Aucune lumière, aucun téléphone portable toléré. Une nouvelle vision du show.

concert-1149805_960_720

Le 12 mai à New York, pour pouvoir assister au concert de DJ Eprom, il fallait déposer son téléphone portable dans un sac scéllé et le récupérer une fois le show terminé. Devant 300 spectateurs, l’artiste a donné un concert dans une salle plongée dans l’obscurité.

Une invitation au laisser-aller

Pendant la première heure, une faible lumière posée sur la scène a tout même accompagné le public, histoire de les habituer. Puis, le noir total. Plus de lumière. Juste du son. Un nouveau concept, totalement différent de ce qui se fait aujourd’hui, entre les jeux de lumières et les stroboscopes qui illuminent les scènes.

Une invitation au laisser-aller, donc, pour se focaliser uniquement sur la musique et ne pas céder à la tentation du téléphone portable, aujourd’hui greffé à chaque main lors des spectacles. Une expérience à vivre, sans doute, qui pourrait être renouvelée à New York, avant peut-être de traverser les frontières, puis de débarquer en Europe, à la manière des dîners dans le noir.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *