La playlist en cavale

16 septembre 2018 Par
Antoine Couder
| 0 commentaires

Cette semaine, les chouchous dans le désordre : Jade bird, Ghost of Chrismas, Silly boy blues, Kiddy Smile et Juice WRLD .

Be honest– Kiddy Smile  

C’est un peu la face Queer de Gregory Porter notre Kiddy national, avec un zeste de House garage, positionnement 90’ en voguing toujours frais, plein de joie et de belle choré. On ne va donc pas se plaindre — pour une fois — d’être parfaitement correct entre les Palais de l’Élysée et toutes les cases bien cochées de l’ambiance identitaire du moment. Non, on va juste danser.

Uh uh– Jade Bird

Ce n’est pas tout à fait le «Uh uh (her)» de PJ Harvey mais enfin ça y ressemble dans la posture rock avec un peu d’Alanis Morisset dedans. «Raw and power» comme disent certains, souvenir d’avoir grandie très jeune dans une base militaire en Allemagne avant de se mettre au piano en Angleterre et finalement de se faire connaître, aux États-Unis. À tout juste 20 ans, elle déboule sur le devant de la scène avec une féroce envie de s’affirmer.

Lean wit me– Juice WRLD 

20 ans, à peu près l’âge de celui que l’on annonce bien placé pour la suite des évènements, survivre et surmonter Post-Malone et les autres, soutenir le risque de déséquilibre, de désillusion amoureuse ici posé en arrière-plan d’une doxa chrétienne qui alimente une certaine culture de la nation. On attend de voir au-delà des évidentes facilités du jeune homme, en concert cette semaine à l’Élysée Montmartre.

Cécilia – Silly boy blues

Un truc qui traînait depuis quelque temps sur le net et qui trouve ou retrouve les faveurs de la promo… Ex-moitié des brillants Pegase, Ana Benabs avance à petits pas dans une chanson douce et triste qui révèle peu à peu son énorme potentiel, austère et sincère et en même temps porté par la lumière, quelque chose qui viendrait d’en haut. On finit par lever les yeux au ciel, à chanter avec elle. C’est magnifique.

Don’t get me wrong—Ghost of Christmas

Merci Laurent Garnier d’avoir accompagné ces deux-là, Marseillais en tournée en Chine et qui, visiblement, ont bien rigolé… Une belle montée en puissance, «un rythme bounce qui correspond pas mal à notre état d’esprit  et des images qui nous ont interpellés : des paysages, des grues, des routes et des chorégraphies étranges» sans aucun doute le clip de la semaine.

visuel : couverture d’album KiddyDmile COVER by @nicobustos