L’émotion du classique pour tous, sur la plage de Royan

12 juin 2012 Par
Laurent Deburge
| 1 commentaire

Se retrouver tous ensemble, toutes générations confondues, sur la plage, pour écouter les plus grands solistes internationaux, qu’ils soient violonistes, chanteurs lyriques ou pianistes, est une expérience peu commune.

Le Festival Un Violon sur le Sable qui se tient à Royan (Charente-Maritime), du 21 au 27 juillet 2012, a fait le choix d’estomper les frontières de l’establishment et du snobisme trop souvent attaché à la musique classique, pour donner à partager à tous, au bord de l’océan, les joies de la musique symphonique et classique, dans une ambiance estivale et ouverte, où ne compte que le plaisir de se laisser aller à l’émotion musicale.
Ce Festival, qui accueille chaque année 150 000 personnes, est devenu en 25 ans le lieu de rencontre des artistes internationaux, ravis de trouver un public populaire et fervent, pour un grand moment de joie pure et simple. A l’occasion du 25ème anniversaire de ce festival, nous avons d’ailleurs rencontré son fondateur, l’étonnant Philippe Tranchet. (cf. Interview)

Pour cette édition, le violon est évidemment à l’honneur, en présence du violoniste serbe Nemanja Radulovic, qui interprétera le Concerto n°2 pour Violon « La Campanella » de Paganini, mais le lyrique n’est pas en reste, avec la participation des soprani Indra Thomas, Amel Brahim-Djelloul et Annick Massis. Côté piano, le légendaire François-René Duchâble, exécutera le final du 4ème Concerto pour piano de Saint-Saens et pour le plus grand plaisir de toutes les générations, Jean-Pierre Marielle récitera un extrait de Pierre et le Loup, de Serge Prokofiev.

Les autres genres musicaux sont également conviés, avec la présence du Chœur Gospelissimo, dirigé par Max Zita, la possibilité de suivre un stage de claquettes animé par Fabien Ruiz, chorégraphe du film The Artist, et la création d’une œuvre de danse contemporaine par le CCN de La Rochelle et la compagnie de Hip-Hop Accrorap, dirigée par Kader Attou, pour la mise en mouvement de la 3ème symphonie du compositeur polonais Henryk Gorecki, dite des « chants plaintifs ».

Le festival sera enfin l’occasion de découvrir des instruments insolites comme la viole à touches, dite Nyckelharpa, d’origine suédoise, avec un récital d’Ana Alcaide ainsi que le Hang, instrument percussif mélodique maîtrisé par Manu Delgado.
Si la prime est donnée au spectacle symphonique, grâce à l’orchestre du Festival, dirigé par le chef Jérôme Pillement, qui animera les trois soirées de concert (21,24 et 27 juillet) sur la grande conche de Royan et qui sont gratuitement ouvertes au public (les tribunes étant en revanche payantes), l’originalité de ce festival est de mettre en valeur le patrimoine du pays royannais, en partenariat avec le Conseil Général de Charente-Maritime.
La soprano Annick Massis devrait ainsi donner un concert pique-nique exceptionnel sur le banc de sable découvert au pied du phare de Cordouan, « Phare des Rois et Roi des Phares » qui fête son 400ème aniversaire, en pleine mer, au large de l’Estuaire de la Gironde.
Autre moment précieux, François-René Duchâble donnera un récital piano sur la falaise de Talmont-sur-Gironde, située dans le prolongement de l’Eglise Sainte-Radegonde, joyau du style roman saintongeais, qui surplombe d’Estuaire.

Comme le sport n’est pas en reste, les pianistes Jean-François Zygel et Andy Emler se livreront à un duel d’improvisation sur thèmes classiques, sur le court central du Garden Tennis du Royan. Par ailleurs, un concert symphonique sera retransmis en direct du toit de l’église de Royan, monumental vaisseau architectural à la modernité insolite. Ce Violon sur le Sable est donc véritablement un violon dingue…
Si les puristes pourront être rebutés par la musique classique en plein air, la démesure du show et le fait que les œuvres ne soient pas données dans leur intégralité, ils peuvent aussi se laisser aller, le temps d’une soirée, au plaisir non coupable de redécouvrir la musique avec des oreilles de vacanciers, et se laisser impressionner par la virtuosité des artistes comme par la beauté des paysages charentais. Royan : une escale à ne pas manquer, donc.

Laurent Deburge

 

LE PROGRAMME DU VIOLON SUR LE SABLE 2012

Les solistes du Violon sur le Sable 2012 :
– samedi 21 juillet : Annick Massis (Soprano), Nemanja Radulovic (Violon), Fabien Ruiz (Claquettes), Ana Alcaide (Viole)
– mardi 24 juillet : Jean-François Zygel (Piano), Manu Delago (Hang), Amel Brahim Djelloul (Soprano), Chœur du Violon sur le Sable
– vendredi 27 juillet : François-René Duchâble (Piano), Indra Thomas (Soprano), Jean-Pierre Marielle (Comédien), CCN de La Rochelle, Kader Attou / Compagnie Accrorap (Danse), Gospelissimo (Gospel)

Parmi la quarantaine d’œuvres présentées lors du festival, seront interprétés des grands airs du répertoire de la musique classique et lyrique, des créations originales et des œuvres pour solistes, des extraits d’œuvres symphoniques, des musiques de film (Jurassic Park, Dragon…) et des arrangements particuliers (dont un medley des Rolling Stones à l’occasion de leur cinquantenaire).

Quelques œuvres de la programmation 2012:
(La programmation complète n’est dévoilée que 15 jours avant le spectacle)

Œuvres pour solistes :
• Concerto n°2 pour Violon et Orchestre « La Campanella », N. Paganini
Nemanja Radulovic, Violon
• Bacchianas brasilieras n°5, H. Villa-Lobos
Amel Brahim-Djelloul, Soprano
• Aïda « Ritorna Vincitor », G. Verdi
Indra Thomas, Soprano
• Concerto n°4 pour piano et orchestre, Final de C. Saint-Saëns
François-René Duchâble, Piano
• Rondo alla turca – arrangement original
Manu Delago, Hang
• Louise, « Depuis le jour », G. Charpentier
Annick Massis, Soprano
• Pierre et le loup (extrait), S. Prokofiev
Jean-Pierre Marielle, récitant

 

Œuvres symphoniques :
• Dans les steppes d’Asie centrale, A. Borodine
• Norma – Sinfonia, V. Bellini
• Petrouchka – Danse russe, I. Stravinsky
• Danse hongroise n°4, J. Brahms
• Russlan et Ludmila – Ouverture, M.Glinka
• La Pastorale, L. Beethoven

La danse sera également à l’honneur avec une adaptation de la pièce chorégraphique « Symphonia Piesni Zalonych » créée et dansée par Kader Attou avec la Compagnie Accrorap (CCN de La Rochelle) sur un extrait de la Symphonie n°3 de H. Gorecki.

 

Visuel Production 114 –Philippe Souchard

L’émotion du classique pour tous, sur la plage de Royan

Informations Pratiques


A partir du 21 juillet jusqu'au 27 juillet

Lieu: Plage de la Grande Conche, Royan - 21, 24 et 27 juillet 2012 à 22h. En cas de mauvais temps, les concerts sont reportés au lendemain. Le « Violon sur la Ville » aura lieu du 21 au 28 juillet 2012.

Liens: Site du festival

Réservation : Spectacles gratuits sur la plage. Réservation de places en tribune au tarif de 24€ à partir du mois de mai : • par correspondance : Un Violon sur le Sable, 114 av. Emile Zola, 17200 Royan. Préciser le nombre de places souhaitées et le(s) soirée(s) choisie(s). Joindre un chèque à l’ordre du Violon sur le Sable du montant total de la commande et une enveloppe timbrée à votre nom et adresse pour le retour des places. • point de vente local : L’Odyssée Café BD&CD, 102 rue Gambetta, Royan