[Festival Jazz à Saint-Germain des Prés] Michel Portal, Jeff Ballard et Kevin Hays: douce nuit le 27 mai à la Maison des cultures du monde

28 mai 2016 Par Olivia Leboyer | 0 commentaires

portal2

Encore une merveilleuse soirée de jazz, après cette journée parisienne étouffante, qui couve un orage. Mais la musique rafraîchit, ravive et apaise, dans le même mouvement. Ce soir, trois très grands musiciens, réunis pour la première fois dans le trio « Promises » : le clarinettiste-saxophoniste Michel Portal, le batteur Jeff Ballard et le pianiste Kevin Hays.

Note de la rédaction :

En première partie, nous avons découvert le pianiste azerbaïdjanais Elchin Shirinov et son trio, avec Linley Marthe à la basse et Eric Harland à la batterie. Ce jazz nerveux, animal et souple, très entraînant, contient aussi des accents de belle mélancolie. Le temps de plusieurs morceaux, nous avons admiré l’élégance et les décrochés de ce trio prometteur.

Après un entracte, place aux maîtres. Michel Portal, à quatre-vingt ans, conserve le souffle mais aussi l’entrain d’un jeune homme. Malicieux, le saxophoniste a joué du regard avec ses deux partenaires. Pour leur première fois ensemble sur scène, ils apprennent à se connaître et à s’apprivoiser, tranquillement. Lorsque l’un des trois ne joue pas, il écoute l’autre ou les deux autres, les yeux fermés par la concentration, avant de les rejoindre. Suave, enveloppante, la musique de Michel Portal s’élève en douceur. Kevin Hays emplit la salle de ses notes, qui forment comme une nappe épaisse, onctueuse. A la batterie, le touché de Jeff Ballard est léger et rapide, très délicat. Il y a une vraie sensualité dans ce jazz.

On sent les phases d’improvisation, à quelques regards ou gestes échangés. Une hésitation, et l’un des trois se décide et se lance. Nonchalance, joie de jouer ensemble et de s’écouter les uns les autres. Lors des rappels, Michel Portal a osé un extraordinaire staccato. Et le trio a choisi de nous laisser avec une berceuse toute douce, pour nous accompagner dans notre sommeil enchanté.

visuels: affiche et photo officielles du festival.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: