Playlist partenaire – Le festival HOG HOG (14 – 17 septembre)

12 septembre 2017 Par
La Rédaction
| 0 commentaires

Toute la Culture est partenaire du festival Heart Of Glass Heart Of Gold. Retrouvez en avant goût une playlist avec quelques morceaux choisis de la programmation.

Le festival Heart Of Glass Heart Of Gold c’est quoi ? Hog Hog (pour les intimes) investit du 14 au 17 septembre un camping 4*: Les Tours à Saint-Amans-des-Côts – Aveyron, et le transforme en paradis de live ? et de love ?le temps d’un weekend.Artistes, festivaliers, techniciens et bénévoles se partagent 200 confortables bungalows & tentes Eco-Lodge au bord d’un lac, avec piscine et toboggans. Un site magnifique de 15 hectares.

FM BELFAST – Underwear

Ni sur ondes courtes, ni de Belfast, le groupe islandais brise la glace avec ses morceaux tout aussi chaleureux que frais, avec un seul mot d’ordre: la fête. Les sept musiciens sur scène orchestrent une débauche de hits pop survitaminés. Ils vous attendent avec de nouveaux morceaux déments, et surtout en Underwear pour célébrer ensemble les derniers jours d’été.

Beach Fossils – What A Pleasure

Ils reviennent après 4 ans d’absence, un nouvel album en poche. Leurs compositions oscillent toujours entre pop rêveuse, mélancolie et rock incisif. Le nouveau set mêlera des morceaux devenus classiques tels que Clash the Truth, Daydream, What a Pleasure, Birthday, Sometimes ou Twelve Roses ainsi que des titres de Somersault (Juin 2017). Un retour à ne surtout pas rater.

Poni Hoax – Everything is Real

Sans faire injure à ses compositions ou à ses musiciens, Molly Burch c’est avant tout une voix : d’une justesse et d’une sensualité qui donnent envie de s’asseoir, de l’aimer, et de se taire. Avec sa country-folk millésimé “Nashville 1961”, Molly nous embarque dans un monde nostalgique fleur bleue pour nous narrer ses déboires et déceptions amoureuses. Ça pourrait être niais, si cette fille n’écrivait pas des standards.

H-Burns – Naked

Deux ans après Night Moves, petite perle de rock atmosphérique empreint de spleen californien, H-Burns nous livre Kid We Own The Summer, un dernier album d’une élégance rare. Toujours hanté par le totem Springsteen, on y trouve aussi l’ombre torturée de Matt Berninger, classieux leader de The National ; mais aussi quelques sonorités de claviers 80’s plus que bienvenues. Comme toujours portées par un sens de la mélodie affuté, ces dix chansons sont une errance mélancolique contée par un fin observateur de ses contemporains.

Agar Agar – I Am That Guy

Mot d’origine indonésienne désignant un gélifiant extrait d’une algue rouge appartenant à la famille des Gelidiacées. Il sert dans la microculture in-vitro de microorganismes et à la gélification alimentaire.Pour la confiture : 1 kg de fruits, 500 g de sucre, 2 g d’agar-agar. Rajouter un peu plus d’agar-agar si le fruit en question a tendance à rendre du jus. Pour la musique: 1 cuillère de The XX, 1 sachet de Black Devil Disco Club, une saupoudrée d’Ariel Pink. Bien laisser infuser pour mesurer toute la puissance de agar-agar: envoutante et remuante. Pour le live: 1 bonne claque synth-pop-acid-disco, et une voix qui donne des « goose bumps ». Alors « cuidado » !