Victoires de la Musique Classique 2016 : Lucienne Renaudin-Vary

11 février 2016 Par Elodie Martinez | 2 commentaires

Derniers de nos trois portraits des nommés dans la catégorie « Révélation soliste instrumental », la jeune trompettiste Lucienne Renaudin-Vary.

Lucienne Renaudin-Vary est née en 1999. Elle débute la trompette dans la classe de Philippe Lafitte au Conservatoire du Mans en 2007 et intègre en 2009 la classe de jazz de Santiago Quintans qu’elle suit parallèlement. Dès 2010, elle remporte le concours Selmer-Le Parnasse et obtient le 3ème prix du Concours Européen des Jeunes Trompettistes d’Alençon dans la catégorie 14-17 ans, alors qu’elle n’est âgée que de 11 ans. Tout cela après seulement trois ans de trompette.

Sa virtuosité n’a depuis pas de cesse d’être remarquée et récompensée, raflant les premiers prix. Rien qu’en 2012, elle n’en compte pas moins de 4 au Concours des Rencontres Internationales des Cuivres en Belgique, à celui des Clés d’Or à Paris, au Concours Européen des Jeunes Trompettistes d’Alençon, sans oublier le Concours des Jeunes Artistes « Maurice André » à Alès (en catégorie 18-25 ans alors qu’elle n’en a que 13. Elle est par ailleurs la seule à avoir remporté le Concours de Petites Mains Symphoniques en Classique et en Jazz. La même année, elle rejoint le Big-Band Universitaire du Mans et travaille régulièrement avec des artistes de renommée.

Elle est également invitée à se produire en soliste dans de prestigieuses salles parisiennes et internationales, comme le Festival Spivakov à Moscou, la Salle Gaveau, Annecy Classic Festival, le Salon Musicora, le Festival « Classique au vert », Les Grandes Heures de Cluny, Les Flâneries Musicales de Reims, Festival « Un Violon sur le Sable » ou encore dernièrement à la Folle Journée de Nantes. Elle participe même à l’hommage à Maurice André aux Victoires de la Musique Classique 2013 à Bordeaux.

Toujours en 2013n Guy Touvron l’invite à participer à son disque Générations (chez Ligia Digital) et le compositeur Jean-Jacques Charles écrit pour elle Trois Esquisses Lumineuses, créé au Théâtre du Châtelet avec l’orchestre des Gardiens de la Paix.

Aujourd’hui, en parallèle de sa formation au CNSM de Paris, elle continue de se produire régulièrement en soliste dans de nombreux festivals, salles françaises et internationales, en classique mais aussi en jazz, notamment en quartet. En août 2016, elle jouera en Turquie avec le London Chamber Orchestra et Vladimir Ashkenazy et un projet de disque avec Warner est prévu pour 2017.

Vous avez jusqu’au 14 février pour voter!

Liste complète des nommés.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. PEGGIE

    Lucienne a remporté tous les suffrages de nos invités lors du Concours Jeunes Artistes et Prix Maurice André 2012à Alès.
    Musicalité prodigieuse, maturité et extraordinaire interprétation ont laissé sans voix les professionnels présents… Parmi les rangs du public, habitués à entendre de grandes voix, il se murmurait que nous assistions là à quelque chose de rare : la grâce !
    A cela, Lucienne est la jeune fille la plus posée, réaliste et équilibré qui soit. Bravo les professeurs et les parents…

  2. Jacques TOULON

    C’est sublime.Un moment magique à l’entendre;la technique la sonorité et la musique.

    De ma longue carrière je n’ai jamais eu autant de plaisir à t’écouter jouer.
    Je me permets de te tutoyer,tu pourrais être ma petite fille.
    Prends bien soins de toi;ne te laisses pas influencer par les marchands de concerts.

    Je t’embrasse affectueusement.

    Jacques Toulon;

    s

Laissez un commentaire: