Musique en solo, du démiurge à l’affiche

15 février 2018 Par
Gilles Charlassier
| 0 commentaires

Si le seul en scène semble littéralement exploser en ce moment au théâtre et dans la danse (lire notre article dans le cadre du dossier Solo), il appartient aux formats consacrés du classique, depuis au moins l’âge romantique. Mais à l’ère des sirènes du marketing, sa nature et ses enjeux ont évolué. Quatre témoignages d’artistes classiques et jazz nous permettent de mieux comprendre ce qu’il y a de grisant et aussi d’exigeant à être seul avec son instrument sur la scène ou dans un studio.