Lille Piano(s) Festival propose 8 lieux et 60 artistes autour des claviers du 9 au 11 juin 2017

2 mai 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Ce jeudi 27 avril, Jean-Claude Casdesus, chef fondateur de l’Orchestre National de l’Orchestre de Lille dévoilait le programme de la 14e édition de Lille Piano(s). Au programme foisonnant de cette édition 2017 qui aura lieu du 9 au 11 juin pour 50 heures de récitals: du classique, du jazz, des grands solistes dont Imaël Margain, Elena Bashkirova, Steen Hough, Nelson Görner, Nicholas Angelich ou Chassol, et un parrain de choix : Mozart.

lille-pianos-2017

Tous les genres sont donc conviés à Lille piano(s) qui aura lieu au Nouveau Sicèle mais aussi au Conservatoire, au palais des Beaux-Arts, à la gare Saint-Sauveur à la maison natale du Général de Gaulle, à la Villa Yourcenar, au Planetarium, au Furet du Nord et chez Clément Marot (restaurant). Côté jazz, les enfants adoreront l’Amazing Keystone Big Band dans Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et tous suivront avec joie les échappées du trio de Gustavo Beytelman. Ismaël Margain fait le lien entre jazz et classique en donnant un récital le samedi soir ou Mozart et Brahms cohabitent avec du Enhco (qui jouera avec lui) et des impros. Le grand concert d’ouverture du Vendredi aura lieu au Nouveau siècle avec Jean-Claude Casadesus à la direction, Elena Bashkirova dans le Concerto pour piano n°21 en Ut majeur de Mozart et Stephen Hough dans la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov. Plus tard ce soir là, le pianiste Víkingur Ólafsson proposera un programme Bach/Glass. Chassol prendra leur relais pour un peu de Indiamore et un nouveau projet. Le dimanche, le lauréat du concours International de Piano d’Orléans, Takuya Otaki, jouera du Listz et du Bartok mais aussi des création du compositeur en résidence à l’ONL, Parra. Dans la gare Saint-Sauveur, dans le cadre du printemps à Saint-Sauveur le pianiste Mikhail Rudy donne un récital gratuit : Scriabine / Tchaïkovski / Moussorgski. Enfin, le concert de clôture réunit Nicholas Angelich, hélène Mercier et Louis Lortie autour de l’ONL et de Jean-Claude Casadesus pour le Concerto pour deux pianos et orchestre de Poulenc et le Concerto pour piano n°3 de Prokofiev.

visuel : affiche officielle


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *