Agenda classique de la semaine du 29 août

30 août 2016 Par Fiona Dubois | 0 commentaires

Ne manquez pas les derniers jours des festivals estivaux de musique classique, ni les très beaux concerts qui restent à la programmation lors de ce mois d’août finissant. L’agenda classique dresse le panorama des concerts auxquels il faut passer pour se consoler en cette semaine de rentrée.

 

 

 

 

Lundi 29 août, au Festival de Montreux, James Ehnes prépare un concert en deux parties consacré à l’oeuvre immense des Sonates et Partitas pour violon de Bach : un peu l’équivalent de ses Suites pour violoncelle, mais au violon. Informations.
Chopin n’en finit pas d’être mis à l’honneur par le pianiste Abdel Rahman El Bacha au Festival Berlioz, lancé dans une interprétation en plusieurs volets de l’intégrale de son oeuvre pour piano solo : mazurkas, impromptus, ballades, polonaises, nocturnes, berceuses… tout y est ! Informations.
Au Festival de Musique de Wissembourg, le Quatuor Szymanowski accompagné d’Albert Cano Smit au piano, interprètent des œuvres pour quatuor et quintette de Schubert, Szymanowski et Dvorák. Informations.

Mardi 30 août, dans le cadre du Festival de Montreux, vous pouvez aller écouter le Youth Orchestra of Bahia, sous la direction de Ricardo Castro et avec la soliste Midori au violon, qui nous jouent l’Ouverture de Candide de Bernstein, le Concerto pour violon et orchestre en ré majeur de Beethoven, et un Chôros pour orchestre de Villa-Lobos. Informations.
Le pianiste Abdel Rahman El Bacha, au Festival Berlioz, attaque un nouveau et dernier volet de son intégrale de l’oeuvre de Chopin pour piano solo. Informations. Se clôt ainsi le Festival, avec également un concert de l’Orchestre national de Lyon, qui nous interprète, sous la direction de Marzena Diakun, Une nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski, la Danse macabre de Saint-Saëns, L’Apprenti sorcier de Dukas, et la Symphonie fantastique de Berlioz. Informations.
C’est encore le Quatuor Szymanowski que l’on peut aller écouter au Festival de Wissembourg, alors qu’il nous interprète des quatuors et quintettes de Haydn, Schubert et César Franck. Informations.
A Notre-Dame de Paris, le Trio Musica Humana interprète Bach, Byrd, Buxtehude et Weckmann. Informations.
Lors du Festival Orgues d’été à Bordeaux, Joonho Park nous joue la musique pour orgue de Gigout, Bach, Reger, Laukvik et Liszt dans la cathédrale Saint-André. Informations.

Mercredi 31 août, Mikhail Pletnev fera l’interprétation d’un grand récital de piano au Festival de Montreux, faisant se succéder des œuvres de Bach (Prélude et fugue pour orgue en la mineur), Grieg (Sonate pour piano en mi mineur et ballade) et Mozart (trois sonates).
Au Festival de Wissembourg, le Quatuor Zemlinsky, accompagné par la pianiste Nikita Mndoyants, interprète des quatuors et quintette avec piano de Zemlinsky, Nikita Mndoyants et Smetana. Informations.
Aux Orgues d’été bordelais, on note le beau programme de Thomas Pellerin : Muffat, C.P.E. Bach, Guilain, J.S. Bach, et Storace. Informations.
Il n’y a pas qu’à l’orgue qu’on consacre de beaux concerts, mais également au violoncelle. Au Festival Cello Arte, un ensemble à cordes sous la direction de Sergio Lamberto interprète des oeuvres de Vivaldi, Mozart, Grieg et Benjamin Britten. Informations.

Jeudi 1er septembre, les Jeudis musicaux en pays royannais entament leur mois de septembre avec un duo piano violon de Shani Diluka et Geneviève Laurenceau, qui nous interprètent des œuvres Mozart, Schumann, Dvorák, Granados, Grieg, Rimsky-Korsakov et Rossini. Informations. En outre, Thibaut Garcia nous offre également un récital de guitare, où il nous joue Weiss, Piazzolla, Albeniz, Rodrigo, Manjon et Jockin. Informations.
Le Youth Orchestra of Bahia continue sa course musicale au Festival de Montreux, avec son concert consacré à la musique romantique, du Concerto pour piano et orchestre n°5 « L’Empereur » de Beethoven à la Symphonie n°4 de Tchaïkovski. Informations. Une journée véritablement romantique, alors que George Li nous offre un récital de piano aux notes de Chopin, Rachmaninov et Liszt. Informations.
Au Festival de Wissembourg, Stravinsky, Debussy, et Brahms nous sont interprétés par la violoniste Liana Gourdjia et le pianiste Varduhi Yeritsyan. Informations.
Dans le cadre des Orgues d’été de Bordeaux, Thomas Pellerin donne à nouveau un beau moment de musique, aux côtés de Rachmaninov, Vierne, Franck et Duruflé, et clôt ainsi ce Festival. Informations.

Vendredi 2 septembre, on peut encore venir écouter le Youth Orchestra of Bahia au Festival de Montreux, qui nous interprète cette fois la Bacchanale de Samson et Dalila, le Concerto pour piano et orchestre n°5 en mi bémol majeur « L’Empereur » de Beethoven, et la Symphonie n°4 de Tchaïkovski. Informations.
Le Festival de Wissembourg n’en finit pas de nous offrir des très beaux moments de musique pour quatuor. Le Quatuor Zemlinsky accompagné par Julien Gernay au piano, interprète des quatuors et quintettes de Beethoven, Janacek et Vierne. Informations.
A la Philarmonie de Paris, Daniel Baremboim interprète Mozart et Bruckner. C’est un des grands rendez-vous classiques et lyriques de la rentrée. Il nous interprète le Concerto pour piano n°24 de l’un et la Symphonie n°4 dite « Romantique » de l’autre. Informations.
La violoncelliste Hélène Dautry et la pianiste Sandra Chamoux nous invitent à un « voyage romantique » avec Schumann, Chopin et Franck au Festival Cello Arte. Informations.

Samedi 3 septembre, au Festival de Royaumont, Stéphanos Thornopoulos nous offre un concert de piano autour de Xenakis. Outre des œuvres du compositeur grec, on peut y entendre des œuvres de Chopin, Debussy, ou Ravel. Informations.
Le programme du Festival de Montreux ne perd pas en richesse avec l’orchestre musicAeterna Perm, sous la direction de Teodor Currentzis et avec la soprano Robin Johannsen, qui nous interprète Le Son de la Lumière de Jean-Philippe Rameau. Informations.
Au Festival de Wissembourg, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, sous la direction de Patrick Davin, interprète l’Ouverture de La fiancée vendue de Smetana, le Concerto pour piano et orchestre n°2 en sol mineur de Prokofiev et le Double concerto pour violon, violoncelle et orchestre en la mineur de Brahms. Informations.
A la Philarmonie de ParisDaniel Baremboim nous interprète Mozart et Bruckner à nouveau. Informations.
Le trio à cordes « Fenix » interprète des œuvres de Beethoven, Cras et Mozart au Festival Cello Arte. Informations.
S’ouvre ce jour le Festival Les Solistes à Bagatelle avec carte blanche à Igor Tchetuev au piano. Au programme, récital de Bartók, Ligeti et Chopin. Informations. 

Dimanche 4 septembre, au Festival de Royaumont, le pianiste Imri Talgarn s’attaque – entre autres – à des œuvres de Schumann et de Georges Aperghis. Informations.
C’est avec le Youth Orchestra of Bahia que commence cette dernière journée du Festival de Montreux. Au programme, des Danses d’Alberto Finastera, Le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns, le Concerto pour piano et orchestre n°1 de Chostakovitch, et le Concerto pour piano et orchestre en sol majeur de Maurice Ravel. Informations. Et c’est le violoncelliste Andrei Ionita et la pianiste Naoko Sonoda que le festival se clôt, au son des œuvres de Locatelli, Brahms, Tchaïkovski, Debussy et César Franck. Informations.
C’est la clôture du Festival de Wissembourg, et celle-ci est honorée par l’Orchestre symphonique de Mulhouse au son de Beethoven (ouverture de Fidelio, Triple concerto pour piano, violon, violoncelle et orchestre en Ut majeur) et de Rachmaninov (Concerto pour piano et orchestre n°2 en Ut mineur). Informations.
Pour le deuxième jour du Festival Les Solistes à Bagatelle, les pianistes Tanguy de Williencourt et Philippe Bianconi interprètent respectivement des œuvres de Beethoven, Neuburger et Liszt, ainsi que de Schumann, Louvier et Ravel. Informations

Visuel : © Creative Commons


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: