Agenda classique de la semaine du 12 septembre

12 septembre 2017 Par
Terence Gerber
| 0 commentaires

Avis au mélomanes, Toute La Culture vous propose sa sélection des festivals et des concerts classiques à ne pas manquer. En cette deuxième semaine du mois de septembre, le choix est au rendez-vous ! De Lucia di Lammermoor au Théâtre des Champs-Élysées à la soirée de clôture du Festival Classique au Vert, il ne vous reste plus qu’à choisir !

Mardi 12 septembre :

Lucia di Lammermoor
20h – Théâtre des Champs-Élysées

logo

La première date de cet agenda classique concerne l’ouverture de la saison 2017-2018 du Théâtre des Champs-Élysées, aka TCE pour les intimes. TCE ouvre les hostilités avec La Lucia de Donizetti, en hommage à la mémoire de Maria Callas, l’une de ses plus mythiques interprètes. Quarante ans après sa disparition, Maria Callas reste aujourd’hui encore la cantatrice la plus célèbre au monde. Sa silhouette, son registre de trois octaves, son phrasé unique et son immense talent de tragédienne ont forgé sa légende.

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Mercredi 13 septembre :

Così fan tutte
19h30 – Palais Garnier

cosi-fan-tutte-de-wolfgang-amadeus-mozart-palais-garnier-opera-national-de-paris

Pour ce premier opus de sa nouvelle trilogie Mozart Da Ponte, l’Opéra de Paris a choisi de marier intimement le chant à la danse en confiant la mise en scène de Così fan tutte à Anne Teresa De Keersmaeker. Excellant à rendre visible sur scène la géométrie profonde des œuvres musicales, la chorégraphe travaille avec une double distribution de chanteurs et de danseurs. Elle transforme la scène du Palais Garnier en un espace où les amants, pour avoir tenu le pari d’un philosophe héritier des Lumières, vivent une expérience alchimique et affective.

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Jeudi 14 septembre :

Figaro Gets a Divorce
19h30 – Grand Théâtre de Genève

logo_gtg

Présenté en Suisse pour la première fois dans le cadre de la Trilogie de Figaro, Figaro Gets a Divorce fait ses débuts au Grand Théâtre de Genève. Inspiré de La mère coupable de Beaumarchais et de Figaro lässt sich scheiden – Figaro divorce –, David Pountney écrit un livret pour la compositrice Elena Langer. Créé à Cardiff, le 21 février 2016, au Welsh National Opera, Pountney et Langer racontent comment Susanna, frustrée par son désir d’enfants non partagé par son mari, quitte Figaro. Blessée par son manque d’attention et déçue par son attitude envers elle, Susanna demande le divorce.

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Vendredi 15 septembre :

Le Requiem de Mozart
21h – La Seine Musicale

360x471-requiem-de-mozart

A l’occasion de La Seine Musicale, le metteur en scène, chorégraphe et écuyer d’exception Bartabas transforme le Requiem de Mozart en un magistral ballet équestre. Chevaux, hommes, musique, mouvement, lumière, costumes se mêlent et offrent une œuvre poétique dans un cadre magique. De cette collaboration entre Marc Minkowski, ses musiciens du Louvre, Bartabas, son académie équestre de Versailles et la Maîtrise des Hauts-de Seine, naît une œuvre d’art totale, une expérience unique en son genre.

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Samedi 16 septembre :

Orphée-Monteverdi
19h30 – Grande salle Pierre Boulez, Philharmonie

logo_0

À l’occasion du 450e anniversaire de la naissance de Monteverdi, John Eliot Gardiner réunit ses troupes pour un nouveau voyage dans l’œuvre opératique du compositeur italien. Chronologie oblige, c’est à Orfeo qu’il revient d’ouvrir ce week-end. Gardiner revient à la Philharmonie accompagné de ses fidèles formations (le cinquantenaire Monteverdi Choir et les English Baroque Soloists).

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Dimanche 17 septembre :

Festival Classique au Vert : 5 août – 17 septembre 2017
16h – Parc Floral de Paris

download

La dernière date de cet agenda est destinée à la fermeture du Festival Classique au Vert. Ce dimanche 17 septembre marque la fin de la 20e édition du jardin d’été de la musique classique. Pour cette soirée de clôture, le festival fait appel au Classique au Vert Orchestra, dirigé par Marc Hajjar. Peu importe que vous soyez néophyte ou mélomane, l’orchestre d’amateurs Classique au Vert Orchestra vous éblouira de son talent.

Toutes les informations sont à retrouver ici.

Visuels : Logos et affiches officiels