Touche Française #2 : Le Rond Point fait la fête aux Rita Mitsouko

5 février 2016 Par Yaël | 0 commentaires

La deuxième édition du flamboyant Touche Française s’est ouverte ce jeudi 4 février 2015 au Théâtre du Rond Point avec un hommage aux Rita Mitsouko. Sous le signe de la fête, des crêpes et de la danse, Congopunq, M, Izia, Luce, Nosfell, Pablo Padovani de Moodoïd, Adrienne Pauly, Olivia Ruiz et Sabina Sciuba ont repris le répertoire bohème et profond de Fred Chichin et Catherine Ringer.

Note de la rédaction :

Alors que la soirée était orchestrée par le sympathique collectif Congopunq et animée par les facéties de Dr Kong qui roulait, faisait le clown, battait des portes et servait les crêpes fraîches de Pierre Notte, les tours de chants ont été rythmés par des moments de musique dansante allant chercher dans plusieurs folklore, des Caraïbes à la Bretagne. L’aura et la sensualité créative de Catherine Ringer étaient très présents avec un tour de poste de chanteuses magnifiques.

C’est Olivia Ruiz qui a ouvert et fermé le bal de l’émotion avec un « Marcia Baila » habité et surtout la magnifique chanson « La sirène », jouée et servie avec toute l’âme qu’il fallait. Luce de son côté nous a tout de suite emmené du côté de l’originalité et du burlesque avec un « Ding dang dong » bilingue et dingue. Et un « Andy » qui a mis le feu aux poudre et porté la Salle Renaud-Barrault au devant de la scène pour danser. Toujours du côté des filles, on a adoré retrouvé la voix rauque d’Adrienne Pauly, notamment dans « Dont’ forget the night » et le moment le plus rock était bien sur lié à la bombe Izia, en pantalon de cuir et virevoltante pour interpréter « Singing in the Shower ». Enfin, la soirée nous a permis de découvrir la magnifique voix de la chanteuse Italo-Newyorkaise Sabina Sciubba.

Du côté des garçons, c’est très glam-rock que Pablo Padovani des Moodoïd a fait sensation en costume rétro. Nosfell a préféré le genre sauvage du poitrail nu pour reprendre « Les histoires d’amour finissent mal en général ». Et c’est sous forme de bis, après avoir servi beaucoup de crêpes au public que les artistes ont tous enfilé les lunettes lumineuses de M pour accueillir le chanteur et sa guitare aux riffs fous faire une reprise absolument ébouriffante du « Petit train ». Après deux heures et demie de fête, nous avions chaud au cœur et au corps. Et très envie d’entendre encore et encore la musique baroque des Rita Mitsouko.

Attention, ce soir les maîtres de la fête pour Touche Française #2 au Rond Point sont dirigés par Thomas Fersen et samedi 6 février 2016, vous retrouverez de 18h à tard : Ben Mazué, Miossec, Clara Luciani, Estelle Meyer, Tim Dup,  et Séverin.

visuels : YH


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: