« La nuit sans retour », Monsieur K et ses plus beaux travestis enchantent le Festival d’Avignon

17 juillet 2018 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Enfin ! Depuis le début de mandat d’Olivier Py, on rêvait de cela. On rêvait de voir réactivée sa passion pour le cabaret. C’est chose bien faite grâce à la merveilleuse troupe de Madame Arthur qui balance talons hauts et cils pailletés, chansons tristes et chansons gays, au Délirium, ce soir seulement.