Abécédaire musical : T et U

18 juillet 2008 Par admin | 0 commentaires

Aujourd’hui, T comme Twee Pop et U comme UK Garage.

T comme Twee Pop

« Twee ! », comme prononcent les marmots anglo-saxons quand ils veulent dire « sweet ». Par ce babillement, les journalistes anglais ont désigné la frange la plus douce et enfantine de l’indie pop à la fin des années 80. Née avec la compilation C86 du NME, la twee pop trouve d’abord ses racines en Ecosse, avec des groupes de gentils inadaptés, tels que les Pastels ou les Shop Assistants. Si beaucoup considèrent qu’il s’agit d’un particularisme britannique, on peut lui trouver de profondes ramifications aux Etats-Unis, notamment chez Beat Happening, le groupe de Calvin Johnson, fondateur de K Records (cf. Riot Grrrl). On rappellera aussi que les Vaselines, autres figures du genre, ont eu un fan hardcore célèbre, prénommé Kurt Cobain. Après avoir repris plusieurs de leurs chansons et les avoir invités à jouer avec Nirvana, il a prénommé sa fille Frances, en hommage à Frances McKee, la chanteuse-guitariste du duo.

Albums essentiels :

Beat Happening – Beat Happening (1985)
The Pastels – Up For A Bit With The Pastels (1987)
The Vaselines – The Way Of The Vaselines (1992)

The Pastels – Crawl Babies


U comme UK Garage

Largement usité, le UK Garage désigne aujourd’hui la musique britannique étiquetée urbaine, du R&B au hip-hop. A l’origine, le terme, dérivé du fameux « Paradise Garage » new-yorkais a d’abord désigné l’évolution de la house dans les années 90. Souvent considéré comme un ersatz sans saveur de la disco et de la house américaine, raillé pour son manque de créativité, le UK Garage a toutefois rencontré un succès considérable auprès du public britannique et influencé en profondeur plusieurs strates de l’underground local, notamment le grime et le 2-step. Et si les parangons du genre, So Solid Crew ou Shanks & Bigfoot, restent confidentiels, d’autres sont devenus des monstres mainstream, Craig David en tête.

Albums essentiels :

Artful Dodger – It’s All About The Stragglers (2000)
So Solid Crew – Oh No/Dilemma (2000)
Ms. Dynamite – A Little Deeper (2002)

So Solid Crew – Oh No (Sentimental Things)

Olivier Tesquet


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: