Le Philhamornique de New York assure son avenir avec une levée de fonds de 50 millions de dollars

14 décembre 2017 Par
Stacie Arena
| 0 commentaires

C’est une bouffée d’air frais pour le Philharmonique de New York, qui vient de rassembler 50 millions de dollars grâce à une levée de fonds. L’orchestre qui vient de fêter son 175ème anniversaire, injectera cette somme dans la nouvelle direction musicale qui accueillera son nouveau dirigeant Jaap Van Zweden dès la rentrée prochaine. L’objectif ? Stabiliser la situation financière de l’orchestre afin d’assurer les dépenses prévues lors des prochaines saisons.

« Ces dons vont avoir un impact puissant et immédiat sur le Philharmonique, notamment en permettant des budgets équilibrés… » a déclaré Déborah Borda, la nouvelle présidente du Philharmonique de New York, tout juste arrivée dans l’institution il y a trois mois. Et ce timing ne doit rien au hasard…

L’ancienne directrice de l’orchestre philharmonique de Los Angeles, avait déjà présidé l’orchestre de New York dans les années quatre vingt dix et s’est fait remarquée par de nombreuses levées de fonds ces vingt dernières années. Son retour stratégique a donc pour mission de stabiliser la posture économique de cette institution, ainsi que sa direction, qui a connu plusieurs départs ces derniers mois.

Dans un communiqué, l’orchestre Philharmonique de New York a fait preuve d’enthousiasme, déclarant que le fonds « va poser les bases d’un grand lancement de la direction de M. Jaap van Zweden et assurer l’avenir du philharmonique ». Depuis son arrivée, Mme Borda a déjà fait le tri dans les dépenses, puisque le projet de rénovation du David Geffen Hall qui aurait couté 500 millions de dollars, a été supprimé par la présidente.

Visuels : © instagram.com/nyphilharmonic/