Un « Grand soir numérique » à la Philharmonie de Paris avec la Biennale Nemo

28 janvier 2018 Par
Victoire Chabert
| 0 commentaires

En quelques décennies, le numérique a envahi nos vies et il serait illusoire de penser que la création musicale y est restée insensible. Après les mémorables « Turbulences numériques » de 2015, l’EIC et Nemo, Biennale internationale des arts numériques, se retrouvent pour un nouveau «Grand soir» qui manifeste à quel point la culture digitale imprègne aujourd’hui la création musicale.