Festival international « Quais du polar » 2017 à Lyon, un très beau programme

30 mars 2017 Par
Jérôme Avenas
| 0 commentaires

« Quais du polar », est devenu un événement incontournable pour qui aime le genre policier. La 13ème édition se tiendra à Lyon du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril. Coup d’œil sur une programmation alléchante.

qdpolar17

« Superstitieux et triskaïdékaphobes, n’ayez crainte, cette 13ème édition devrait porter chance à tous tant sa programmation a été pensée pour chacun » nous assure l’épais programme que l’on trouve ces jours-ci dans les librairies lyonnaises. 115 auteurs venus du monde entier seront présents sur trois jours avec un focus sur les « littératures de nos voisins d’Allemagne et d’Europe de l’Est avec lesquels nous partageons une culture et une communauté de destin ». D’ailleurs, nous avons d’ores et déjà pris rendez-vous avec l’écrivain polonais Zygmunt Miloszewski (Les impliqués, Un fond de vérité et La rage) qui nous a fait l’immense plaisir d’accepter de répondre à nos questions (à suivre).

115 auteurs donc, qu’il sera possible de rencontrer à l’occasion des séances de dédicaces (planning à télécharger ICI) et des conférences&rencontres. À parcourir le programme (ICI) on envisageait déjà des choix douloureux avant de constater que les conférences et rencontres seront disponibles en live et en replay sur www.live.quaisdupolar.com . Que cette merveilleuse idée ne soit pas un prétexte à ne pas sortir de chez soi : les événements de « Quais du polar » sont répartis sur plusieurs sites (principalement sur la presqu’île) et l’ambiance est incroyable.

Samedi à 14h00 nous irons écouter les interventions de Victor De Arbol, Marc Fernandez, Zygmunt miloszewski et Qiu Xiaolong  « exilés, enfermés, torturés, mais vivants : quand la plume épouse le vent de la liberté ». À 17h30 « une heure avec Luis Sepulveda / histoires d’ici et d’ailleurs » dans le grand salon de l’Hôtel de Ville. Dimanche, à 10h « Polar et secrets d’état » avec Catherine Fradier, Eva Joly, Andriy Kokotukha, Gila Lustiger et Judith Perrignon. Mais tout, encore une fois, est digne d’intérêt.

À noter également : lectures et rencontres musicales, projections de films et remise de prix littéraire. Le weekend à Lyon sera rouge.

Le programme complet est à télécharger ICI.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *