Par’ange de Laure Verschuère

13 novembre 2012 Par
Sandrine et Igor Weislinger
| 0 commentaires

Un enfant de onze ans est agressé par un psychopathe. Nous vivons cette tragédie tour à tour du point de vue du meurtrier, de la mère de la victime, de l’ami à qui était confié l’enfant et des villageois habitant aux environs du lieu du crime.

Laure Verschuère est une jeune mère de famille passionnée de lecture, d’écriture et de psychologie, trois centres d’intérêt que nous retrouvons dans ce livre où elle excelle à reconstituer tous les schémas de pensée de ceux qui ont participé de près au drame dont elle fait état à commencer par le meurtrier.

L’auteur excelle à reconstituer les sentiments et la psychologie de chacun y compris celles des enfants amis de la victime. Dans l’horreur abominable de ce récit hélas trop réel, les hachures: le fait de passer de la psychologie d’un personnage à celle d’un autre rendent ce douloureux parcours d’hommage à un innocent supportable et puissant. Un récit magistral sur la douleur de perdre un proche, un être aimé, un voisin, le drame de trouver le corps d’un enfant qui aurait pu être sauvé devant sa porte. La difficulté de juger une personne ayant des problèmes mentaux et une conscience incertaine de ses actes est également un des sujets du livre, une réflexion magistrale sur la vie et la mort, une écriture d’une grande humanité.

Informations Pratiques


Liens: Editions Les Plumes d'Ocris

Editions Les Plumes d'Ocris - date de parution: septembre 2012 - 350 pages - 21 euros - visuels (c): Les Plumes d'Ocris



LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *