« Oublier Clémence » de Michèle Audin : donner une visibilité à un être sans destin

5 octobre 2018 Par
Jérôme Avenas
| 0 commentaires

Dans un récit bref et intense publié aux Éditions Gallimard dans la collection « L’arbalète », Michèle Audin sort de l’oubli Clémence Janet, son arrière-grand-mère paternelle. Un texte où l’on retrouve tout ce que l’on adore chez l’écrivaine : un travail rigoureux sur les traces et la mémoire, une mise en lumière de ceux qui « subissent l’histoire » une écriture fine et sensible.