Le prix de l’inaperçu 2011

13 mai 2011 Par
Yaël Hirsch
| 1 commentaire

Jeudi 12 mai, le petit Café de l’industrie était plein à craquer.En effet,  en cette quatrième édition, le prix de l’inaperçu ne passe plus… inaperçu. Ce dernier a été remis par la présidente du jury Anne-Sophie Demonchy, rédactrice du blog « La lettrine ». L’objectif de ce prix pas comme les autres est d’éclairer un grand texte français et un grands texte étranger de l’année écoulée qui n’auraient pas obtenu suffisamment de reconnaissance des émdias et du public, au égard à leurs qualités littéraires.Coté français, c’est Stéphane Fière qui a été récompense pour « Double bonheur » (Métailié). Et le lauréat « étranger » du prix de l’inaperçu, Marcel Théroux ( « Au Nord du Monde », Plon) a décidé de partager le prix avec son traducteur, Stéphane Roques.

Après La Promesse de Shanghai (Actes Sud, 2006) et Caprices de Chine (L’Aube, 2008), Stéphane Fière livre avec « Double bonheur » il suit dans son roman  » (Métailié) une subtile satire sinophile  sur le choc des cultures.

Quant au britannique Marcel Théroux, il propose avec son roman du suivre un Shérif nommé Makepeace « Au Nord du monde » (Plon) où il endosse le rôle consistant du pionnier.

La nomination des heureux lauréats a été suivi d’un formidable concert de Oud…

Informations Pratiques


Liens: Le prix de l'inaperçu