L’Arabie saoudite, une entrée historique et géopolitique

6 juin 2016 Par Franck Jacquet | 0 commentaires

Le livre publié par l’économiste Jacques-Jocelyn Paul aux éditions Riveneuve est très ambitieux. Intitulé « un incontournable sur le pays », il se présente comme un volumineux ensemble cherchant à traiter tant l’histoire que la géographie, la société et la géopolitique de cet encombrant allié et partenaire économique de la France. Un pari ambitieux en partie tenu dans un format « beau livre ». 

Note de la rédaction :

Arabie-Saoudite visuel

Tous les aspects (sauf peut-être l’histoire de l’art) sont abordés dans le livre. L’auteur, connaisseur du pays pour y avoir travaillé, passe assez vite sur les aspects historiques et cherche simplement à rappeler quelques grands jalons, sans vouloir réfléchir aux recherches historiques récentes sur l’Arabie heureuse. Là où l’ouvrage apporte beaucoup est l’histoire contemporaine, l’insertion du pays dans les relations internationales et spécialement dans l’économie mondialisée. Le grand pays producteur et exportateur de pétrole s’est en effet en partie construit sur cette richesse, mais s’est surtout affirmé via le contrôle de cette ressource, et ses alliances régionales et dans le cadre de l’OPEP. Si les documents, encadrés, cartes et organigrammes d’appui sont parfois imprécis (c’est un euphémisme) pour ce qui relève de l’histoire longue et des anciens temps, ces supports deviennent particulièrement utiles pour comprendre les dernières décennies du royaume des Saoud : chaque règne est inspecté minutieusement, l’entourage royal est clairement relaté, les conflits intra-familiaux et dynastiques relatés et les organes du pouvoir mis au jour, alors qu’on connaît si peu ce système de gouvernement en France.

La recherche de légitimité dynastique est bien évoquée, la religion ne pouvant ici est oubliée. On consultera pour compléter le récent ouvrage consacré au Retour du Califat (voir notre critique) pour mieux comprendre combien le régime saoudien, affaibli par le retour de l’Iran et la montée du chiisme (ce que l’auteur rappelle bien ici), se trouve dans une situation particulièrement ambiguë vis-à-vis de la tentative théologico-politique terroriste de l’Etat islamique.

Au final, l’ouvrage, un très bel objet très illustré, a surtout vocation à aborder l’Arabie saoudite dans son actualité et à poser des pistes pour les amoureux d’un pays – partie d’une péninsule – qui est plus que jamais à penser et à comprendre au moment où, comme le rappelle G. Kepel, la France s’est désarmée d’orientalistes pour réfléchir sur cette région…  

Visuel : couverture de l’ouvrage.

Information livre : Jacques-Jocelyn Paul, L’Arabie saoudite, l’incontournable, Paris, Riveneuve Editions, mars 2016, 215 X 295 – 544 pages - ISBN : 978-2-36013-305-5 [38 euros]


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: