« La Barbe, cinq ans d’activisme féministe »

10 avril 2014 Par
Alice Dubois
| 3 commentaires

Créé en 2008 par une poignée de militantes notamment dans le domaine de la lutte contre le Sida, La Barbe fête cette année ses 5 ans d’existence. Pour célébrer cet anniversaire, le collectif vient de publier La Barbe, cinq ans d’activisme féministe aux éditions iXe. Préfacé par Christine Delphy, auteure et chercheuse au CNRS dans le domaine des études féministes et de genre, l’ouvrage revient sur l’essence même du mouvement.

La Barbe

« L’homme blanc hétérosexuel valide d’âge moyen est pensé comme la norme du neutre. C’est cette prétention à la norme que nous dénonçons vigoureusement. » (p 25)

Regroupant un chœur de citoyennes affublées de barbes postiches qui investissent les lieux de pouvoir, La Barbe joue sur l’ironie et le ton décalé pour frapper les esprits. Misant sur l’impertinence et l’effet de surprise, les activistes frappent fort. Mais derrière cette fausse légèreté, elles dénoncent sans demi-mesure le scandale de la domination masculine à tous les étages, de la politique aux médias en passant par les arts, l’économie ou encore l’enseignement. Le but du combat? Ridiculiser « l’entre-soi masculin » qui s’y perpétue.

Découpé en neuf chapitres thématiques, l’ouvrage dresse le triste état des lieux de la représentation féminine dans notre société. Chiffrant cette invisibilité avec moult statistiques, le collectif revient sur l’historique de ses actions en reprenant de nombreux tracts truculents et en relayant des anecdotes de terrain et témoignages de Barbues. Complet, intelligent et très instructif, La Barbe: 5 ans d’activisme féministe est un ouvrage à lire absolument pour que la bataille pour l’égalité ne soit plus un acte individuel et isolé. Aux barbes citoyennes !

 

La Barbe, cinq ans d’activisme féministe. Préface de Christine Delphy. Editions iXe. Parution: Mars 2014. 176 p. Prix: 16€.