Nina Volkovitch tome 1: La lignée de Carole Trébor

17 juillet 2013 Par
Sandrine et Igor Weislinger
| 0 commentaires

517W3oM5G5L._AA160_Nina Volkovitch a quinze ans mais elle en paraît dix, son corps a arrêté de grandir pendant les terribles évènements qui se sont produits à Moscou pendant la seconde guerre mondiale. Pour avoir osé penser différemment de Staline, sa mère est envoyée au goulag; son père a disparu, Nina se retrouve seule dans un orphelinat d’Etat, elle doit organiser son évasion avec les mystérieux indices que sa mère lui a laissé.

61SuC9Qzb-L._AA160_Carole Trébor s’est inspirée de son expérience pour nous parler de la Russie soviétique, elle s’est rendue sur place dans le cadre de sa thèse consacrée aux échanges artistiques entre la France et la Russie entre 1945 et 1985 et elle a eu en main toutes les données sur le musée d’art occidental de Moscou et sa liquidation par Staline. L’historienne, auteur et réalisatrice s’est inspirée de ses découvertes pour écrire un triptyque haletant dont voici le premier tome. Carole Trébor a également publié une série d’albums jeunesse chez Gulf Stream éditions.

Drôle d’héroïne que cette fille sans âge aux mystérieux pouvoirs qu’elle ne comprend pas elle-même, son histoire dramatique nous happe dès les premières lignes. La courageuse Nina nous entraîne sur ses traces en quête d’humanité dans un pays qui a perdu beaucoup de la sienne sous les ordres du redoutable Staline. Derrière la peur et les mensonges, Nina doit trouver ses alliés, ceux qui résistent à la pensée unique imposée par le régime. Un premier tome captivant qui se lit facilement et donne envie de connaître très vite la suite.

Gulf Stream éditeur – date de parution: 6 septembre 2012 – 224 pages – 14,90 euros – visuels (c): Editions Gulf Stream