[Interview] Bertrand Morisset « l’édition de jeunesse française est une des meilleures du monde »

12 mai 2016 Par admin | 1 commentaire

Bertrand Morisset, organisateur du Festival Lire Sur la Vague qui se tiendra du 13 au 16 mai au Hossegor Sporting-Casino a accepté de répondre nos questions. Il est le directeur de l’Agence Tome 2 et l’ancien directeur du salon Livre Paris.

Un festival dédié au livre jeunesse et à la BD, cela nécessite du mouvement ?

Plusieurs mouvements !!
Tout d’abord ouvrir la trace ! Comme au ski.
Amener les enfants et les familles à une lecture autre que la lecture ferroviaire, la lecture scolaire.
Les amener vers une lecture buissonnière, celle qui permet aux jeunes de développer leur personnalité, celle qui les fait devenir citoyen sensé, responsable et en devenir.
Mais c’est aussi un mouvement dynamique : concevoir le plus beau programme avec des auteurs et des éditeurs brillants et qui prennent leur rôle de courroie de transmission de l’intelligence.

Voyez vous une tendance dans le livre jeunesse actuellement ?

À vrai dire non… Ce que je sais, c’est que l’édition de jeunesse française est une des meilleures du monde.
Son éclectisme et la qualité des textes, des illustrations et des fabrications font que les livres de jeunesse français, quelque soit la tranche d’âge et les thématiques abordées, connaissent depuis plus de dix ans un essor constant.
Néanmoins, les éditeurs et les auteurs qui font assaut de créativité développent depuis quelques années des diversifications intelligentes telles que les livres audio, les livres jeux, les adaptations audiovisuelles etc.

Comment relier le livre jeunesse et la Bande Dessinée ?

Je pense en lisant les deux tout simplement.
Les barrières entre ces deux styles sont souvent érigées par les adultes.
Heureusement que les enfants et les adolescents ont moins de préjugés.
Ce qui compte c’est que… Le livre et ce qu’il transmet soit… Bon et amène le lecteur ou la lectrice dans des univers incroyables.
Le meilleur baromètre c’est le plaisir qu’un enfant éprouve quand il lit.
Si c’est un phylactère ou un alexandrin qu’importe.

Combien attendez vous de maisons d’éditions et d’auteurs ? Lesquels ?

Nous ne herchons pas la performance. Une quinzaine de maisons d’édition nationales et régionales nous font confiance. 40 auteurs nous honorent de leur présence.
Pour les découvrir branchez vous sur notre site internet !

Est-ce que des rencontres et des expositions seront organisées ?
Oui bien sûr
Nous proposons cette année une exposition de 50 originaux de Claude Ponti, plus de vingt rencontres avec les auteurs, des ateliers en collaboration avec le labo des histoires et bien sûr des dédicaces avec les auteurs.
Et contrairement à ce que pensent bon nombre de doctrinaires convenus, personnellement je suis toujours ravi quand je vois un enfant ouvrir grand ses mirettes devant un auteur qui lui dédicace le livre qu’il a choisi.

[ Article Partenaire ]


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Ping : [Interview] Bertrand Morisset "l'éd...

Laissez un commentaire: