« Personne n’est obligé de me croire » de Juan Pablo Villalobos : C’est l’histoire d’un Mexicain, d’une Espagnole et d’un Chinois

6 septembre 2018 Par
Julien Coquet
| 0 commentaires

Roman noir, roman comique et réflexions sur la littérature : Personne n’est obligé de me croire est un peu un OVNI de cette rentrée littéraire, et cela fait du bien.