« Les contes défaits », Oscar Lalo ou le souvenir d’enfance

17 août 2016 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Pour son premier roman, Oscar Lalo crée un univers très menaçant dans une sorte de 1984 pour enfant qui pointe aussi bien vers le totalitarisme que vers la marque indélébile des traumatismes à l’âge de l’impuissance. Un beau texte, très douloureux à lire.