« Berlin Secret » : Romance folle dans le Berlin des années 20 par Franz Hessel

13 février 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Dans sa collection « Les grandes traductions », Albin Michel retrouve des pages légères, urbaines et amoureuses, de Franz Hessel (père de Stéphane Hessel et auteur de Jules et Jim). Dans une traduction de l’allemand par Danielle Risterucci-Roudnicky, encadré par une préface de Walter Benjamin et une postface de Manfred Flugge, Berlin Secret fait revivre toute une époque.

franz-hessel-berlin-secret

En 1924, la symphonie de la grande ville Berlin est ininterrompue. Flapper endiablée, la belle Karola se laisse compter fleurette par le galant Wendelin qui projette de l’emmener en voyage alors même qu’il est ami de son mari. En 24 heures, une seule ville et pas mal de personnage, c’est une anti-tragédie bourgeoise et de son temps à laquelle Hessel nous convie.

Vif et enlevé, cette nouvelle nous plonge dans le Berlin des années 1920 avec un côté suranné délicieux. Quel contraste entre ce climat électrique et léger à la Montherlant et tout ce que nous projetons sur le Berlin de l’Entre-deux-guerres! Un roman aussi intéressant pour ce qu’il représente que pour ce qu’il raconte.

Franz Hessel, Berlin secret, trad. Danielle Risterucci-Roudnicky, Albin Michel, 192 p., 18 euros. Sortie le 2 février 2017.
visuel : couverture du livre


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *