« Le coup d’Etat citoyen », un essai qui fait le point sur les initiatives de démocratie participative

19 septembre 2016 Par Yaël | 0 commentaires

Consultants et maîtres de conférence à Science-po, Elisa Lewis et Romain Slitine font un pied de nez à l’essai de François Mitterrand pour parler des renouveaux démocratiques d’aujourd’hui. Partant du principe que la démocratie participative est entrain de redorer le blason de la souveraineté du peuple, Le coup d’Etat citoyen est un inventaire internationale de ces nouveaux modes d’être à la politique.

Note de la rédaction :

Partant du principe musclé (et peut-être pas assez solidement discuté) que la démocratie représentative ouvrant sur des technocraties élitistes s’essouffle, les auteurs proposent avec élan et beaucoup d’espoir « un ‘tour du monde des innovations’ démocratiques » (p.6). Ils vont chercher (souvent via le numérique) de nouveaux partis politiques comme Podemos ou des expériences de budgets et lois participatives. Toutes les occurrences (ou presque) d’une participation plus grande du « peuple » à a propre orientation politique sont dans le livre. De Hong-Kong à Madrid en passant par l’Islande, Grenoble et Saillans, des pétitions de change.org, en passant par mavoix, le Ministry of ideas de Reykjavik ou des opérations citoyennes de crowdfunding, le pouvoir et le contre-pouvoir est mesuré à l’aune du caractère direct de la démocratie.

Cette démocratie, Elisa Lewis et Romain Slitine la présentent avec conviction comme entrain de se revivifier. Un peu à la manière du Smart de Frédéric Martel, leur voyage politique liste les innovations. Avec des petits paragraphes descriptifs et concentrés, il renseigne bien mais laisse parfois sur sa faim, quant on voudrait mieux comprendre les mécanismes du renouveau : On apprend que la participation citoyenne c’est bien. On a des exemples divers de lois, référendums, projets et nouveaux dirigeants, mais pas vraiment de réflexion sur les inflexions et les impacts effectifs de ce modèle sur nos Etats de droit. Le coup d’Etat semble donc pour l’instant rêveur et fantasmé alors quon aimerait en savoir plus sur son effet de réel.

Elisa Lewis et Romain Slitine, Le coup d’Etat citoyen, La Découverte, 176 p., 15 euros. Sortie le 15 septembre 2016.
visuel : couverture du livre.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: