Conversations privées avec le président: Plongée captivante au cœur du pouvoir.

6 septembre 2016 Par Camille Bardin | 0 commentaires

Alors même que François Hollande n’a pas terminé son quinquennat, Karim Rissouli et Antonin André publie chez Albin Michel Conversations privées avec le président. Un ouvrage regroupant une multitude d’entretiens qu’ils ont eu l’occasion de mener avec le président tout au long de ces quatre dernières années.

Ouvrir Conversation privées avec le Président c’est un peu comme pénétrer chez un psychologue alors que François Hollande est allongé dans le sofa. Au long des trois cents pages de l’ouvrage le Président s’adonne à un exercice de confession. Tantôt attachant, parfois disgracieux, François Hollande se révèle comme jamais aux deux journalistes. Il fournit dans ce livre une véritable analyse de ses quatre années passées à l’Elysée et revient sur les moments forts de son mandat. Attentats du 13 novembre, affaire Léonarda, trahison de son ministre Cahuzac, et sa séparation avec Valérie Trierweiller tous les sujets sont abordés. Karim Rissouli et Antonin André alternent témoignages du Président et récits journalistiques. La lecture est passionnante, et les récits pittoresques.

« C’est vrai, je vois moins de monde. Je ne veux pas avoir à commenter la difficulté du moment ni supporter la compassion inquiète des uns et des autres. »

Cet ouvrage, véritable prouesse journalistiques, est nécessaire aux amoureux de la politique. De par son originalité, aucun président encore en fonction, ne s’était ainsi exprimé sur son action politique. D’autant plus que la liberté de ton du président est insolite. On découvre un homme qui, dans son isoloir présidentiel, oscille en permanence entre abattement et optimisme.

Etait-ce une erreur de communication de publier ce livre à huit mois des présidentielles ?

Si l’Elysée se défend en expliquant avoir voulu faire preuve de transparence en acceptant la parution de ce livre, voir un président censé être acteur devenir ainsi observateur ne devrait pas améliorer l’image de ce président « normal » déjà accusé d’être inefficace. Mais si cet ouvrage n’est pas un livre-programme, le Président  fait malgré tout un premier pas vers la campagne présidentielle en préparant le terrain pour une possible candidature. Sans jamais tomber dans une dynamique de mea culpa France Hollande explique ses échecs comme son incapacité à inverser la courbe du chômage avec une simple phrase : « Je n’ai pas eu de bol ! ». Cinglant.

A l’heure où le rythme des débats commence déjà à s’accélérer cette plongée au cœur du pouvoir est captivante. La multiplicité des témoignages de proches et d’hommes et femmes politiques de tout bord parfait cette enquête rigoureuse.

Antonin André et Karim Rissouli, Conversations privées avec le Président, éditions Albin Michel, 19,50€.

Visuel: © DR.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: