« Le Louvre insolent » : Cécile Baron et François Ferrier proposent une visite irrévérencieuse du musée

19 février 2016 Par Yaël | 3 commentaires

Pour leur lancement les toutes nouvelles éditions Anamosa publient un texte original et lettré. Ecrit par une enseignante d’histoire de l’art (Cécile Baron) et un peintre (François Ferrier), préfacé par l’auteur Jacques-Pierre Amette, Le Louvre insolent repère les plus touchants des « nanars » du Célèbre Musée.
Note de la rédaction :

Le livre fonctionne donc section par section pour décrire avec tendresse et humour sous des titres sympathique (« Toute première fois », « Le père Noël est une ordure ? »… ) les toiles un peu ratées qui pavent le Louvre. Certaines sont signées par d’illustres inconnus, d’autres Rubens ou Ingres et toutes sont montrées, détaillées et expliquées longuement.

Systématiquement, on est également renvoyé vers un tableau sur le même thème et volontiers dans la même aile du Louvre qui est considéré par l’exigeante équipe de critique du livre comme « réussi ». Un livre un peu potache et assez renseigné qui fera sourire les geeks de l’Histoire de l’art et les autres.

Cécile Baron et François Ferrier, Le Louvre Insolent, Préface de Jacques-Pierre Amette, 128 pages, 55 tableaux, éditions Anamosa, 16.50 euros. Sortie le 3 mars 2015.

Visuel : couverture du livre


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Dubois Jean-Pol

    Bonjour, merci pour ce concours et ce cadeau qui titille la curiosité rien qu’avec son titre. Je croise les doigts.

Laissez un commentaire: