Loup-Phoque de Davy Mourier de l’humour bien givré

30 mai 2016 Par admin | 0 commentaires

Après le succès de La petite mort(e) et Relation cheap, l’auteur Davy Mourier revient avec une nouvelle BD complètement déjantée, sur la vie et les relations des animaux de la banquise : Loup-Phoque.

Note de la rédaction :

Dans un style qui lui est propre, l’auteur agrandit sa petite vision du monde avec ironie. Loin de l’histoire des pingouins de Madagascar ou encore du gentil petit Pingu, Davy Mourier explore toute la faune de l’Arctique et de l’Antarctique avec beaucoup d’humour. N’hésitant pas à mélanger les différentes espèces animales (manchot et ours des neiges) dans de petites saynètes dessinées aux petits oignons. Complètement loufoque, l’auteur humanise ces animaux dans un délire communicatif. Ainsi, l’ours est plutôt carré et sportif, le manchot est un amoureux né qui se prend des râteaux et est dépressif, la chouette est une mauvaise mère sadique qui envoie son fils dans la gueule du loup, le poisson est suicidaire mais n’arrive pas à se suicider, et bien sûr, le « loup-phoque » est l’animal le plus moche que la terre ait pu porter en son sein… (un peu comme le garçon à la tête de cul dans One Punch Man…), disons-le une sale gueule ! Les blagues s’enchaînent avec un ton très soutenu et des références bien utilisées. Certaines vous parleront tout de suite, d’autres seront moins percutantes, mais au fil des pages la magie opère et le rythme est cadencé, grâce à des pages de « Le saviez-tu »…

Concernant la réalisation, elle est soignée, les dessins collent parfaitement à l’environnement et au ton de la BD. En feuilletant l’ouvrage, on sent que l’auteur s’amuse véritablement avec ses protagonistes qui sont toujours prêts à se mettre à « nu » devant le lecteur.

En bonus comme dans toute bonne BD qui se respecte, des autocollants à l’effigie des héros permettent de faire disparaître l’animal que l’on veut, et une page spéciale dédicace invite à retrouver l’auteur lors de séances très amusantes…

Moins sadique et masochiste que Bang et son Gang, plus marrant que La marche de l’empereur, d’une ironie à givrer les Indégivrables, Loup-Phoque s’adresse à ceux qui ont envie de découvrir une BD qui dépeint les revers de notre société dans un univers rempli de pingouins et de Loup-Phoque pas « Kawaii ». Une manière très amusante de rire de nos défauts.

Furyo

Informations pratiques :

Davy Mourier, Loup-Phoque, éditions Delcourt, 128 pages, Paru en mai 2016, Prix: 17.95 €

Visuel : couverture de l’ouvrage


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: