« Mr Robot » la série dont tout le monde parle

23 septembre 2016 Par Victoire Chabert | 0 commentaires

Découverte à l’été 2015 sur la chaîne américaine USA Network, « Mr. Robot » a gagné un fulgurant succès. Les Golden Globes l’ont élue meilleure série dramatique de la saison, devant « Game of Thrones ». Mr Robot nous fait entrer dans le monde d’un jeune hacker new-yorkais, asocial, dépressifs, souffrant d’hallucinations et toxicomane.

« Mr Robot » est une série télévisée américaine créée par Sam Esmail, elle est diffusée depuis Juin 2015 aux Etats-Unis. Qualifiée de fascinante, inspirante, et marquante, les téléspectateurs français pourront la découvrir sur France 2 à partir du 19 Septembre 2016. 

« Mr Robot », c’est l’histoire d’Elliot Alderson, un jeune new-yorkais, ingénieur en sécurité informatique le jour et cyber justicier la nuit. Elliot est un personnage déroutant, qui lutte constamment contre un trouble d’anxiété sociale et une dépression chronique. Son processus de pensée est influencé par la paranoïa et l’illusion. Pour apprendre à connaître les gens qui l’entourent et créer un lien avec eux, il pirate leurs comptes informatiques.

Un jour, Elliot rencontre « Mr. Robot », un mystérieux anarchiste qui souhaite le recruter dans son groupe de hackers connu sous le nom de « Fsociety ». Leur objectif est de détruire les infrastructures des plus grosses banques et entreprises du monde pour rétablir l’équilibre de la société. Ils visent notamment le conglomérat E Corp, qu’Elliot surnomme « Evil Corp« , car pour lui elle représente tout ce qu’il y a de pire. Il saisit  l’opportunité de faire chuter la société de consommation régit par la finance.

Cette série exploite un thème subversif qui s’inscrit dans l’air du temps. C’est une réflexion sur le monde d’aujourd’hui, avec ses travers et ses défauts. Dans sa mise en scène et dans le ton qu’elle utilise on peut la qualifiée de « révolutionnaire ».

Surtout, c’est la voix Off rythmant les épisodes, celle d’Elliot, qui nous permet d’entrer dans sa tête et de comprendre le monde qui l’entoure. C’est cette voix qui nous envoute et nous rends accro comme lui à la morphine.

Visuels: CR @USA Network 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: