Girls saison 5, « Konichiwa, bitches! »

7 avril 2016 Par Jérôme Avenas | 0 commentaires

Leurs aventures, entre euphorie et désillusions ont commencé en 2012, la saison 5 est diffusée en ce moment sur OCS (Orange) avec un différé de 24h par rapport à HBO : les Girls de Lena Dunham sont de retour pour une avant-dernière saison. De Tokyo à Brooklyn, c’est toujours la même histoire, en mieux.

Même si le premier épisode, tentative maladroite de parodie des comédies romantiques, est raté, la saison 5 de Girls qui est diffusée en ce moment sur OCS est en passe d’être un très bon cru. On oublie donc « Wedding », le mariage de Marnie, épisode appliqué, scolaire – les ficelles trop lourdes empêchent le dispositif parodique de décoller – et on se console avec « Good man » et les tracasseries sentimentales du père d’Hannah. Touchant, irrévérencieux, comique et glauque à la fois, on y retrouve l’esprit  « Lena Dunham ». Pour la suite, d’épisodes en épisodes, le ton devient plus grave. Les jeunes femmes ont mûri. L’assurance qu’elles ont gagné est contrebalancée par une conscience plus aiguë de la difficulté de vivre. Quel chemin choisir ? La saison 5 est celle de l’hésitation. Jessa entre loyauté et trahison, Hannah entre confort et danger, Shoshanna entre Tokyo et New York. Les deux villes, d’ailleurs, sont filmées de la même manière : succession de lieux underground, en marge, loin des clichés habituels. À noter que « iT » de « Christine and the Queens » est diffusé à la fin de l’épisode 4.

Prochain épisode : le 11 avril à 21h55 sur OCS


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: