« Face au Diable », une nouvelle webserie politique sur Studio  4

2 décembre 2016 Par Yaël | 0 commentaires

Coproduction de Studio 4 (le site des « nouvelles écritures » de France Télévisions) et Morgane Production, la webserie Face au Diable rejoue Romeo et Juliette mais sur le mode du scandale politique. Bref et intelligemment cadré.

face-au-diable

Détruit par son échec à sauver les 2000 employés de l’usine de Morange, l’anthropologue Hugo Bernal risque aussi de perdre la garde de sa fille… La rencontre en boîte de la petite-fille du leader du parti populiste Renaissance est un bouleversement sexuelle. Mais aussi un possible projet d’avenir … Le jeune idéaliste va-t-il se laisser prévues aux manipulations, au chantage et à la séduction du vieux raciste charismatique ?

En 10 épisodes courts de 7 minutes chrono, Face au Diable installe un atmosphère sexy et élégante, ainsi que des personnages qui deviennent vite familiers. Le visuel est assez léché et le rythme superbement agence. Seule l’intrigue est un peu pâle : trop d’arche types, de la romance plus qu’un vrai scandale politique et des dialogues parfois un peu lourds. Il n’empêche qu’on dévore les 10 épisodes d’un coup et qu’on s’attache presque nous aussi au vieux Populiste de cette webserie bien foutue.

Face au Diable, France, 2016, websérie de 10x 7 min, diffusion sur Studio 4 à partir du 6 décembre 2016.
Visuels : photo officielle


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *