Sandrine Bonnaire présidera le jury de l’Oeil d’or à Cannes

18 avril 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Après Rithy Pahn et Gianfranco Rosi, c’est donc Sandrine Bonnaire qui présidera la 3 e édition de l’Oeil d’or, prix fondé par la Scam, qui consacre le meilleur documentaire à Cannes.

sandrine bonnaire clôture deauville 2012

L’Oeil d’or récompense donc le meilleur film documentaire présenté parmi une grande partie des sections du festival (récompense un documentaire présenté dans les sections cannoises (Sélection officielle, Un Certain Regard, Cannes Classics, Séances spéciales et Hors Compétition, Courts métrages, Quinzaine des Réalisateurs et Semaine de la Critique).

Actrice mythique révélée par Pialat, Sandrine Bonnaire est aussi réalisatrice. Elle était venue à Cannes en 2012 avec la fiction J’enrage en son absence qui mettait en scène un couple faisant face à la mort de son enfant. Egalement réalisatrice de documentaires, Bonnaire a commencé en 2007 avec le film Elle s’appelle Sabine, sur sa soeur cadette autiste, présenté à la Quinzaine des réalisateurs (Prix Fipresci Cannes 2007 et Prix du Syndicat français de la critique de cinéma et des films de télévisions 2008).En 2015, Ce que le temps a donné fait le portrait du chanteur Jacques Higelin.

visuel : Sandrine Bonnaire à Deauville en 2012 (c) La rédaction.