Le festival Ciné Salé au Havre, la mer face caméra

6 septembre 2016 Par Charles Filhine-Trésarrieu | 0 commentaires

Du 28 septembre au 2 octobre se tiendra la deuxième édition du festival Ciné Salé au Havre. Cette année une compétition sera proposée et le jury décernera la « Vague d’or » au meilleur film de fiction ou documentaire ayant pour thème la mer ou l’élément aquatique en général.

Une compétition d’envergure pour la deuxième édition

L’année dernière, un concours de courts-métrages avait eu lieu dans le cadre du festival, avec pour thème l’atmosphère du port du Havre capturée en 90 secondes. Pour sa deuxième édition, Ciné Salé voit les choses en grand : une compétition aura lieu avec un jury de professionnels présidé par Jean-Paul Rappeneau, réalisateur de plusieurs films qui ont marqué leur époque comme l’inoubliable La Vie de château avec Catherine Deneuve en 1966 ou encore le Cyrano de Bergerac de 1990 mettant en scène Gérard Depardieu. L’un des huit films en compétition (fictions et documentaires venus de plusieurs pays et sélectionnés parmi une trentaine de films candidats) recevra ainsi la « Vague d’or » des mains du jury. Un autre prix, la « Nouvelle vague », sera décerné par un jury jeune mis sur pied par l’association Havre de cinéma qui avait organisé le concours de courts-métrages de l’année passée.

Un programme aquatique et varié

Le festival organisera également la projection d’une quarantaine de film sur cinq jours, avec notamment une « Nuit des requins » le vendredi 30 septembre jusqu’à deux heures du matin. Les films proposé varieront des plus classiques, comme L’homme d’Aran de 1934, aux plus récents comme L’Océan électro présenté en 2016. Plusieurs avant-premières auront lieu dont celle de Dans leurs yeux, le septième documentaire de Séverine Vermersch. La réalisatrice s’est intéressée à la vision qu’ont les marins bretons de leur travail et de leur vie sur l’océan et s’est appuyée sur plusieurs centaines d’heures de films amateurs réalisé lors de leurs sorties en mer. Dans le cadre de Ciné Salé les visiteurs pourront aussi se rendre à plusieurs rencontres et débats (sur l’industrie de la pêche et les lobbies en autres), et découvrir une exposition sur la pratique de la pêche au thon à l’appât vivant et une seconde présentant l’organisation d’une expédition en Antarctique.

Une ambition internationale assumée

Ciné Salé a pour ambition d’être le « Festival international du film de mer et de marins » et de s’étoffer au fur et à mesure des années. Pour cette deuxième édition, le programme semble déjà beaucoup plus varié qu’en 2015 et les organisateurs ne cachent pas qu’ils souhaiteraient développer aussi des animations dans d’autres secteurs culturels ayant potentiellement pour objet la mer comme la photographie par exemple. En proposant une compétition d’envergure et plusieurs événements parallèles, Ciné Salé semble déjà bien parti pour s’ancrer dans le paysage culturel normand et les organisateurs pourraient bien réussir au fil des ans à faire rayonner Le Havre à l’international.

http://www.cine-sale.com/


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: