Julia Ducournau (Grave):  » Il m’était impossible de présager d’un tel parcours »[Interview]

1 mars 2018 Par
Donia Ismail
| 0 commentaires

Elle est l’une des révélations de la scène cinématographique de 2017. Julia Ducournau a remis au goût du jour le film de genre avec Grave, ballet-pantomime sulfureux où le cannibalisme est lyrique. Dans quelques jours, elle sera aux Césars où son premier long-métrage est nommé six fois, rien que ça. À quelques jours de la journée de la Femme, TouteLaCulture.com a décidé de dédier une page à l’une des — rares — réalisatrices françaises. Rencontre avec l’une des figures de la nouvelle génération du 7ème Art.