Festival Entrevue-Compétition- Dipso de Theodore Collatos, une plongée dans l’amérique profonde

30 novembre 2012 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Quatrième long-métrage du réalisateur américain Theodore Collatos, « Dipso » suit  le retour d’un jeune-homme qui sort de prison dans la ville de son enfance. Un film qui distille le charme discret du quotidien et en compétition au Festival Entrevues de Belfort.

A sa sortie de prison, Tommy (Matthew Shaw) a peu d’horizons qui s’ouvrent; Aussi réenménage-t-il dans la ville post-industrielle de son enfance (dans le Massachusetts), chez son père. Sur place, il prend un petit job et tente de renouer avec ses frères et avec son ancienne petite amie qui entretemps a eu un enfant au père absent.

Extrêmement réaliste, Dipso distille son charme discret mais entêtant dans de longs plans fixes concentrés sur des dialogues aussi simples et naturels qu’existentiels. Un joli portrait d’une certaine Amérique profonde, où les voisins et proches de l’enfance semblent peu juger et beaucoup co-exister. Non dénué d’humour, dressant une galerie de portraits et de paysages bien cadrés, tous tout droit venus d’une Amérique profonde et intemporelle, à temps même, bourré d’humour, Dipso charme sans passionner et séduit sans briller. Un joli film, posé et sûr de lui qui pourrait bien créer la surprise au palmarès de Belfort.

« Dipso », de Theorodre Collatos, avec Matt Shaw, Rich Roucoulet, Tony Shaw, Rebekah Frenkel, Arthur Collins, William Victor, Rick JenkinsEtats-Unis, 2012, 75 min. En compétition.

Informations Pratiques


Liens: Entrevues



Dipso Official Trailer from Theodore Collatos on Vimeo.