[Sortie dvd] « Histoire de l’amour », la nouvelle fresque de Radu Mihaileanu

21 mars 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Radu Mihaileanu, le réalisateur de Va, vis, deviens et du Concert a adapté le roman de Nicole Krauss, Histoire de l’amour. Fresque qui couvre plus de 60 ans entre le Shtetl au seuil de la Shoah et le New-York des années 2000, Histoire de l’amour est un film basé sur ses personnages et qui entraîne avec succès le spectateur dans des histoires individuelles et familiales émouvantes.

histoire-de-lamour
Dans la Pologne des années 1940, le belle Alma (Gemma Arterton) choisit comme amoureux le plus talentueux des écrivains du Shtetl : Leo (Derek Jacobi). Mais la guerre gronde et la famille d’Alma parvient à envoyer la jeune-femme aux Etats-Unis. La séparation est déchirante avec Leo qui lui promet de survivre et de la rejoindre à New-York. Survivre et amasser le montant nécessaire pour traverser l’Atlantique prend des années à Leo, mais il tient sa double promesse : écrire un livre sur Alma et la rejoindre dans le Nouveau monde… Cinquante ans plus tard, Alma, adolescente américaine cultivée et boudeuse essaie e se frayer un chemin dans la vie, alors qu’elle a perdu son père trop tôt. Un mystérieux commanditaire demande à sa mère de traduire de l’Espagnol L’Histoire de l’amour, le fameux livre sur l’Alma de Pologne, qui a été publié au Chili…

Porté par un casting très soigné, où l’on retrouve aussi bien Gemma Arterton que l’actrice principale de La Voleuse de livres Sophie Nelisse ou Elliott Gould de M.A.S.H., l’Histoire de l’amour adapte avec générosité le roman de Nicole Krauss. Si certains flashs-backs sont parfois un peu étonnants, si le passé sublimé du Shtetl semble parfois s’étaler un peu, l’on sent que Mihaileanu s’inspire autant des livres de Isaac Bashevis Singer que du roman de Nicole Krauss et qu’il aime faire partager à son public tout un monde pas tout à fait perdu. Jamais léger, toujours très « schmalzig », l’Histoire de l’amour meut profondément parce que l’on sent à quel point le réalisateur aime et travaille ses personnages. Même et surtout celui qui se fait voler sa vie par l’Histoire. En ce sens, la fresque est réussie et comme dans Va, vis, deviens ou Le Concert Mihaileanu nous emporte dans son monde sensible et nostalgique avec un grand talent de conteur.

En complément du dvd ou du blu-ray du film, ne manquez pas les scènes coupées.

Histoire de l’amour, de Radu Mihaileanu, avec Gemma Arterton, Sophie Nelisse, Derek Jacobi, Elliott Gould, France, 2016, 2h09, dvd, blu-ray et vod Wildside. Dvd : 14,99 euros, Blu Ray : 19.99 euros. Sortie le 29 mars 2017. (Vod depuis le 17 mars).
Visuel : affiche du film