« Carré 35 », documentaire intimiste sobre et subtil [Cannes 2017, Hors Compétition]

22 mai 2017 Par
Geoffrey Nabavian
| 0 commentaires

De façon très, très sobre, et sans rage ni empressement, Éric Caravaca branche sa caméra à la première personne, et fait le point sur un décès dans sa famille, longtemps passé sous silence. Il brasse des thèmes, et émeut pas mal.