[Cannes, Un certain regard] « Taklub », naufrages et reconstruction après le Tsunami par Brillante Mendoza

19 mai 2015 Par
Yaël
| 1 commentaire

Alors qu’on l’avait laissé avec Captive en 2012 (voir notre critique berlinoise), Taklub (Le piège) signe le retour de Brillante Mendoza, maître philippin, Prix de la mise en scène en 2010 à Cannes pour Kinatay. Un portrait beau et terrible de l’après-Tsunami. 

COMMENTAIRES:

  1. Ping : Taklub Receives Good Reviews Following Successful Premiere in Cannes - DWDD 1134

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *