[Cannes, Un certain regard] « La Tortue rouge », un dessin animé pas mal

21 mai 2016 Par Geoffrey Nabavian | 0 commentaires

Malgré ses motifs un peu déjà-vus, ce film d’animation néerlandais a su nous emporter, par moments, surtout grâce son très beau style graphique.

Note de la rédaction :

Au début, La Tortue rouge n’inspire pas : l’histoire, sans dialogues, de ce naufragé échoué sur une île déserte, rappelle bien trop, dans tous ses détails, les nombreux contes et histoires dérivés, depuis 1719, du roman Robinson Crusoé. L’absence de tout contexte rend la poésie des images un peu trop simple : on aime, pourtant, ce style d’animation très artisanal, imaginé par Michael Dudok de Wit, avec le soutien du studio Ghibli, et d’Isao Takahata, ici producteur. On remarque, par exemple cette forêt qui ondule délicatement, ou ces animaux réalistes, parmi lesquels une bande de petits crabes assez mignons. Mais on n’est pas pris par le récit.

Après cette installation, et suite à l’apparition un peu fantastique – ou métaphorique, on ne sait pas trop – de la gigantesque Tortue rouge du titre, le scénario va prendre une tournure plus ouverte, intéressante. Sans trop en dire, on peut préciser que le personnage principal ne va pas rester seul, et que son itinéraire pourra être expliqué de plusieurs manières différentes. On choisira de penser que lui et ses compagnons, à force de vie à l’écart, sont devenus des hommes-tortues, vivant en parfaite harmonie avec ces animaux marins. Mais il ne s’agit que d’une interprétation personnelle…

Pour le reste, le style graphique du film fascine plus d’une fois, surtout lorsqu’il figure la colère de la nature, ou les moments d’attente qu’elle impose, d’une façon assez réaliste. A d’autres moments, sa poésie apparaît trop simple… Bref, si le qualificatif de grand dessin animé échappe à La Tortue rouge, il n’en reste pas moins que cette oeuvre a de l’intérêt. Son fond, très ouvert, mérite d’être visité, par des spectateurs de tous âges.

*

Visuels : © Studio Ghibli – Wild Bunch – Why Not Productions – Arte France Cinéma – CN4 Productions – Belvision – Nippon Television Network – Dentsu – Hakuhodo DYMP – Walt Disney Japan – Mitsubishi – Toho


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: