Cannes 2018, Semaine de la critique : « Shéhérazade », entre prostitution et amour dans les quartiers Nord de Marseille

12 mai 2018 Par
Aurore Garot
| 0 commentaires

Le sexe est à l’honneur cette année au Festival de Cannes avec A genoux les gars, Sauvage et Shéhérazade. Entre brutalité du réel et amour contrarié par la représentation des prostituées, le film de Jean-Bernard Marlin et présenté en séance spéciale de la Semaine de la critique, est, sous ses airs de docufiction sur les jeunes travailleuses du sexe des quartiers Nord de Marseille, un Emile sentimental contemporain.