[Cannes 2018] La Quinzaine des Réalisateurs annonce sa sélection

17 avril 2018 Par
Hugo Saadi
| 0 commentaires

La Quinzaine des Réalisateurs a enfin dévoilé sa sélection (20 films) pour la 50ème édition de cette section parallèle à la compétition officielle du Festival de Cannes. Une édition marquée par une date anniversaire, de forts accents hispaniques et de nombreux réalisateurs attendus.

quinzaine-759x459

Comme chaque année, les comparaisons entre les sélections démarrent une fois toutes les annonces effectuées. Et encore une fois, la Quinzaine a des armes pour concurrencer le tapis rouge. Et cela commencera dès l’ouverture avec la remise du carrosse d’or à Martin Scorsese, tout simplement.

Que retenir de ces 20 films ? La présence du sulfureux Gaspar Noé qui viendra présenter Climax, le retour de Philippe Faucon après son triomphe avec Fatima qu’il était venu présenter à la Quinzaine, le nouveau film de Debra Granik qui avait lancée la carrière de Jennifer Lawrence avec Winter’s Bone, un Nicolas Cage fou furieux dans Mandy de Panos Cosmatos et pas mal de frenchie à l’instar de Guillaume NiclouxPierre Salvadori ou encore Romain Gravras. Dans la sélection également, des annonces qui font saliver comme Buy me a revolver, « un mélange entre Peter Pan et Mad Max » pour reprendre les mots de Edouard Waintrop, le délégué général de la Quinzaine qui tirera sa révérence après cette 50ème édition. De l’animation avec Mirai de Mamoru Hosoda, du documentaire autour de la bande de Gaza avec Samouni Road de Stefano Savona et enfin des accents hispaniques avec de nombreux films sud américain. Voici sans plus attendre la liste entière des longs métrages :

Pájaros de verano de Ciro Guerra et Cristina Gallego (Ouverture)
Amin de Philippe Faucon
Climax de Gaspar Noé
Carmen y Lola de Arantxa Echevarria
Cómprame un revólver de Julio Hernández Cordón
Les Confins du monde de Guillaume Nicloux
El motoarrebatador de Agustín Toscano
Joueurs de Marie Monge
En Liberté de Pierre Salvadori
Leave No Trace de Debra Granik
Los Silencios de Beatriz Seigner
Ming wang xing shi ke de Ming Zhang
Mandy de Panos Cosmatos
Mirai de Mamoru Hosoda
Le monde est à toi de Romain Gavras
Petra de Jaime Rosales
Teret de Ognjen Glavonic
Weldi (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia
Samouni Road de Stefano Savona
Troppa grazia de Gianni Zanasi (Clotûre)

Et celle des courts métrages :

Basses de Félix Imbert
Ce magnifique gâteau de Emma De Swaef et Marc Roels
La lotta de Marco Bellocchio
Our Song to War de Juanita Onzaga
O órfão de Carolina Markowicz
La Nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel
Las cruces de Nicolas Boone
Skip Day de Patrick Bresnan & Ivette Lucas
Le Sujet de Patrick Bouchard