Cannes 2017 : L’annonce de la sélection « Un Certain » regard en direct de la Conférence de Presse

13 avril 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Cannes, c’est la compétition « officielle » mais c’est aussi « Un Certain Regard » qui projette en Salle Debussy, au sein du Palais une récolte fructueuse des cinémas du monde. Du 17 au 28 mai prochains, pour la 70 e édition du Festival, cette section exigeante et liée au cinéma d’auteur va nous régaler d’expériences cinématographiques originales et nous offrir pas mal de fenêtres sur le monde. En direct de la Conférence de Presse orchestrée par Thierry Frémaux et Pierre Lescure pour annoncer en même temps la compétition officielle, ce jeudi 13 avril 2017 au Cinéma UGC Normandie, sur les Champs-Elysées, voici la sélection.

un-certain-regard

.
1695 films ont été soumis aux équipes du festival pour les deux sections, pour l’instant étés retenus 18 films pour la compétition officielle et 16 pour Un Certain regard. Il se peut qu’il y a ait « des retouches » jusqu’au 17 mai.

C’est donc le Barbara de Mathieu Amalric qui ouvrira la section. Palme d’or pour Entre les murs, Laurent Cantet présente L’atelier tourné près de la Ciotat. Du côté des premiers films on trouve : La fiancée du désert, film argentin de Cecilia Atan et Valeria Pivato, Closeness de Kantemir Balagov, Jeune femme de Leonor Serraille, vanté par Thierry Fremaux, Après la guerre de l’italienne Annarita Zambrano et la première réalisation du scénariste de Comancheria et Sicario, Windriver River de Taylor Sheridan. Présenté de façon incomplète l’an dernier Dregs de Mohammad Rasoulof a beaucoup changé depuis lors, Fortunata de Sergio Castellitto révèle l’actrice Jasmine Trinca, primé pour Chronic l’an dernier, Michel Franco revient avec Les filles d’avril. Un autre habitué, Kiyoshi Kurosawa est de retour avec Avant que nous disparaissions.
Produit par Maren Ade, Western de Valerie Grisebach est un morceau de cinéma allemand à découvrir. Directions Posoki en taxi, dans le film éponyme de Stephan Komandarev et la Slovaquie pour Out de Gyorgy Kristov qui parle des migrants du travail en Europe. Karim Moussaoui avec En attendant les hirondelles et Kaouther Ben Hania avec La beauté et les chiens représentent le Maghreb dans cette 70 e édition ou encore 2 films doivent rejoindre la sélection Un Certain Regard.