Cannes 2016 : L’annonce de la sélection « Un certain Regard » en direct

14 avril 2016 Par admin | 0 commentaires

Deuxième compétition « officielle » de la fameuse semaine cannoise qui se déroulera pour cette 69e édition du 11 au 22 mai 2016, Un certain regard a la réputation d’être exigeante et de promouvoir un cinéma d’auteur qui ouvre une fenêtre précieuse et précise sur le monde. Comme chaque année, les films sélectionnés pour « Un certain regard » ont été annoncés ce 14 avril 2016, à la conférence de presse tenue par Thierry Frémaux et Pierre Lescure en même temps et même avant la compétition officielle. Petit tour du monde du cinéma qui compte et comptera en films très attendus.

Alors que près de 1800 films ont été soumis et visionnés par les équipes du festival, sur 49 films retenus en tout, il y en a 17 pour la section Un certain regard qui participe – comme toujours- grandement à la diversité des 28 pays producteurs. C’est encore une fois à un véritable tour du monde que nous convie Un Certain Regard.

Les deux films français de la section sont très attendus puisqu’il s’agit se Voir du pays de Delphine et Muriel Coulin (qu’on avait découvertes avec 17 filles), produites par les frères Dardenne et d’un premier film signé Stéphanie Di Giusto, s’intitule La Danseuse, parle d’Isadora Duncan et est produit par Valeria Bruni Tedeschi qu’on attend peut-être au jury.  Thierry Frémaux s’est félicité que laRoumanie soit très présente cette année avec Caini (chiens) de Bogdan Mirica et deux films roumains en compétition officielle. Les Etats-Unis ne sont pas en reste avec deux films de genre : The transfiguration de Michael O’Shea et Captain Fantastic de Matt Ross. A noter que les Pays-Bas nous proposent pour la première fois de l’animation dans cette section avec La tortue rouge de Michael Dudok de Wit.

Côté Asie, l’incontournable Kore-Eda quitte les bancs de la compétition avec un « petit film » court : After the storm. Le singapourien Boo Junfeng propose Apprentice et le japonais Fukada Koji présente un premier film : Harmonium. Du côté du Moyen-Orient, l’Iran est présent avec Inversion de Behnam Behzadi. On retrouve le réalisateur israélien de la Visite de la Fanfare, Eran Kolirin, avec Beyond the Mountains and Hills. Le réalisateur « israélo-palestinien » (Thierry Frémaux), Maha Haj est retenu pour Personal Affairs et le réalisateur Egyptien Mohamed Diab est attendu pour un film politique Clash (Eshtebak).

En compétition également : le finnois Juho Kuosmanen pour The happiest day in the life of Olli Mäki, l’adaptation de sa pièce Le disciple pat le russe Kirill Serebrenikov, un premier film italien Pericle il nero de Stefano Mordini et un film de deux argentins : La longue nuit de Fransisco Sanctis, de Francisco Marquez et Andrea Testa. 

visuel : palmes un certain regard

Yaël Hirsch et Geoffrey Nabavian. 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: