Cannes 2012 : La sélection officielle

19 avril 2012 Par Francois Colombi | 1 commentaire

La sélection officielle du prochain festival de Cannes vient d’être annoncée. C’est le cinéma américain (Marilyn sur les affiches oblige) qui semble être à l’honneur de cette 65e édition. Sur les 1779 films soumis à la sélection (un record), seulement cinquante- quatre sont retenus en compétition pour la palme d’or. Si on savait d’ores et déjà que Wes Anderson ouvrirait le festival avec Moonrise Kingdom, on a appris récemment que ce serait Thérèse Desqueyroux, dernier film du cinéaste Claude Miller qui le clôturera.

Les réalisateurs américains tels que Lee Daniels, Wes Anderson ou encore Jeff Nichols se font donc une place d’honneur cette année sur la Croisette. Brad Pitt quant ‘à lui semble abonné à Cannes puisqu’il revient cette année encore avec Killing Me Softly, dernière réalisation du néo zélandais Andrew Dominik à qui l’on doit L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford en 2007. Le canadien Cronenberg présentera Cosmopolis avec Robert Pattinson en golden Boy paranoïaque.

Côté français, des habitués du festival reviennent comme Alain Resnais (grand prix du jury en 1980, et prix exceptionnel du jury en 2009) et Jacques Audiard (Grand prix du jury en 2009 pour Un Prophète). Leos Carax fait quant à lui sa première apparition au festival en présentant Holly Motors avec Eva Mendes et Kylie Minogue.

Plusieurs grands réalisateurs internationaux font aussi leur grand retour à Cannes comme Haneke, Thomas Vintenberg, Ken Loach, Cristian Mungiu et Abbas Kiarostami. Au total vingt- six nations sont représentées.

Le festival s’ouvrira le 16 mai et sera présidé par le réalisateur italien Nanni Moretti,tandis que l’acteur britannique Tim Roth présidera le jury « Un Certain regard ». C’est l’actrice Bérénice Bejo, présente à Cannes l’année précédente pour The Artist qui sera maîtresse de la cérémonie.

Le nom du successeur de Tree Of life (palme d’or en 2011) et la liste du palmarès sera révélée le soir de la clôture, le 27 mai.

Voici les films sélectionnés en compétition officielle du 65ème festival de Cannes :

Moonrise Kindgom, de Wes Anderson

De rouille et d’os de Jacques Audiard

Holy Motors de Leos Carax

The paperboy de Lee Daniels

Killing Them Softly d’Andrew Dominik

Amour de Michael Haneke

Reality de Matteo Garrone

Vous n’avez encore rien vu, d’Alain Resnais

Post Tenebras Lux, de Carlos Reygadas

Mud de Jeff Nichols

Dans un autre pays de Hong Sang Soo

Taste of money de Sangsoo IM

Lawless de John Hillcoat

Like someone in love, d’Abbas Kiarostami

La Part des anges de Ken Loach

Dans la brume de Sergei Loznitsa

Beyond the hills de Cristian Mungiu

Après la bataille de Yousry Nasrallah

Sur la route de Walter Salles

The Hunt de Thomas Vinterberg

Paradis : Amour d’Ulrich Seidl

Liste des Films Hors Compétition :

Madagascar 3 (3D) d’Eric Darnell

Toi et moi de Bernardo Bertollucci

Hemingway et Gellhorn de Philippe Kauffmann (hommage à Philip Kaufmanest Leçon de cinéma)

Une journée particulière de Gilles Jacob et Samuel Faure (projeté le 20 mai, pour l’anniversaire du festival)

Polluer le paradis de Fatih Akin (Séance spéciale)

Roman Polanski : a film memoir, de Laurent Bouzereau (Séance spéciale)

Journal de France de Claudine Nougaret et Raymond Depardon (Séance spéciale)

The Central Park five de Ken Burns, Sarah Burns et David McMahon(Séance spéciale)

Les invisibles de Sébastin Lifshitz (Séance spéciale)

Villegas de Gonzalo Tobal (Séance spéciale)

Hommage au Brésil : A musica secundo Tom Jobim de Nelson Pereira Dos Santos (Séance spéciale)

Mekong Hotel d’Apitchapong Weerasethakul (Séance spéciale)

Dracula 3D de Dario Argento (Séance de Minuit)

Ai to Makoto de Takashi Miike (séance de minuit)

Thérèse Desqueyroux, de Claude Miller (clôture)

 

Visuel (c) : Killing Me Softly d’Andrew
Sur la route de Walter Salles
Moonrise Kingdom de Wes Anderson
Cosmopolis de David Cronenberg

Cannes 2012 : La sélection officielle

LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Ping : Cannes 2012, un Festival bien rangé – Slate.frWorld News | World News

Laissez un commentaire: