[BERLINALE] Félicité :  Portrait grâcieux d’une femme battante

12 février 2017 Par
William Meignan
| 0 commentaires

Le réalisateur franco-sénégalais, Alain Gomis, déjà venu à la Berlinale en 2012 pour nous présenter le remarqué « Tey » revient avec un superbe long-métrage, Félicité. Son film d’une honnêteté touchante sur les épreuves d’une femme indépendante qui décide de ne pas se plier aux injonctions sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *