Anatahan, de Joseph von Sternberg sort en copie restaurée chez Capricci

2 septembre 2018 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Quand le réalisateur de l’Ange Bleu se penche sur un groupe de japonais en guerre retenus sur une île avec une seule femme, l’état de nature est loin d’être idyllique. Sortie en copie restaurée le 5 septembre.

1944. Un groupe de soldats japonais échoue sur l’Île d’Anatahan. Après avoir réinventé le feu, la chasse, la pêche et même l’alcool (de coco), ils réinventent la guerre de chacun contre chacun en convoitant tous deux choses : l’obéissance absolue du groupe et la possession de l’unique femme vivant sur l’île : Keiko. La guerre est depuis longtemps finie quand l’isolation insulaire prend fin.

Dans des paysages paradisiaques, Joseph von Sternberg use et abusé de la voix off pour faire de cet Anathan un film de moraliste aux limites du documentaires. Il ne se passe rien d’autre que la lutte pour le pouvoir dans ce film presque classique et à la fin annoncée. Un opus surprenant du Maïté qui a su mettre tous les atours de Marlene Dietrich en 7 films. A redécouvrir en salle le 5 septembre.

Anathan de Joseph von Sternberg,

Japon, 92′, Noir & Blanc, DCP, reddition de la copie restaurée Capricci en salles le 5 septembre 2018.

Visuel : affiche du film