Palmarès des Magritte 2016 : triomphe de Jaco Van Dormael et du Nouveau Testament

8 février 2016 Par Gilles Herail | 0 commentaires

Les Magritte 2016 du cinéma belge (équivalent des Césars ou des Oscars ) ont réservé un triomphe à Jaco Van Dormael et son Tout Nouveau Testament qui remportent les récompenses les plus prestigieuses. Alleluia repart avec 4 prix et Vincent Lindon hérite d’un Magritte d’honneur. Toutelaculture revient sur l’intégralité du palmarès.

Les Magritte du cinéma fêtaient cette année leurs 6ème édition (les professionnels du cinéma belge étaient auparavant récompensés par les prix Joseph Plateau). Le Tout nouveau testament est le grand vainqueur (mérité) de cette cérémonie qui offre un nouveau triomphe à Jaco Van Dormael : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario original et meilleure musique.

Alleluia de Fabrice Du Welz (qui nous avait également beaucoup plus ), peut se satisfaire de 4 prix techniques (image, son, décors et montage. Tous les chats sont gris (qui n’est pas encore daté chez nous) repart lui avec le Magritte du meilleur premier film (décerné par le public) et du meilleur second rôle féminin pour Anne Coesens. La soirée a enfin été l’occasion de remettre un Magritte d’honneur à Vincent Lindon qui a pu déclarer sa flamme à la Belgique et à son cinéma.

Palmarès des Magritte 2016

Meilleur film : Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

Meilleur réalisateur : Jaco Van Dormael pour Le Tout Nouveau Testament

Meilleur film flamand : D’Ardennen de Robin Pront

Meilleur film étranger en coproduction : La Famille Bélier de Eric Lartigau

Meilleur scénario original ou adaptation : Thomas Gunzig et Jaco Van Dormael pour Le Tout Nouveau Testament

Meilleure actrice : Veerle Baetens pour Un début prometteur

Meilleur acteur : Wim Willaert pour Je suis mort mais j’ai des amis

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Coesens pour Tous les chats sont gris

Meilleur acteur dans un second rôle : Laurent Capelluto pour L’Enquête

Meilleur espoir féminin : Lucie Debay pour Melody

Meilleur espoir masculin : Benjamin Ramon pour Être

Meilleure image : Manu Dacosse pour Alleluia

Meilleur son : Emmanuel de Boissieu, Frédéric Meert et Ludovic Van Pachterbeke pour Alleluia

Meilleurs décors : Emmanuel de Meulemeester pour Alleluia

Meilleurs costumes : Pascaline Chavanne pour La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil

Meilleure musique originale : An Pierlé pour Le Tout Nouveau Testament

Meilleur montage : Anne-Laure Guégan pour Alleluia

Meilleur court-métrage de fiction : Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron pour L’Ours noir

Meilleur court-métrage d’animation : Dernière porte au Sud de Sacha Feiner

Meilleur long métrage documentaire : L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel

Magritte d’honneur : Vincent Lindon

Premier film : Tous les chats sont gris de Savina Dellicour


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: