« Mate-me por favor », un film noir et brillant qui renouvelle le genre du Teen Movie

27 février 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Présenté dans la catégorie Orizzonti, à la Mostra de Venise en 2015, le teen-movie brésilien d’Anita Rocha da Silveira « Mate-me por favor » (Tue moi s’il-te-plaît) arrive enfin en salles en France le 15 mars. Une expérience décalée et charnelle de film noir.

mata-me-por-favor

Dans une banlieue à l’ouest de Rio, Bia (Valentina Herszage) et ses amies sont les témoins proches d’une vague de meurtres violents et sexuels de jeunes-filles. Tandis que leur libido les titille, ces jeunes-filles en fleur modernes nous servent de guide pour entrer par une porte très décalée dans la société brésilienne d’aujourd’hui. Importance du corps, catholicisme ayant pris aux évangéliques leur aspect charismatique et halluciné, aussi bien qu’accession obsédante au capitalisme sont très présents dans la vie de ces non-vierges qui flirtent avec la violence et la mort comme autant de madones vénéneuses.

Avec une photographie surexposée absolument obsédante et des actrices magnétiques, Anita Rocha da Silveira donne un joyeux coup de pied dans les codes du film noir et du Teenmovie pour proposer des portraits elliptiques mais libres des jeunes-filles brésiliennes d’aujourd’hui. Aussi charnelle et osée que dans les films d’Harmonie Corinne mais en ayant une vision de la nymphette bien plus maligne et ambivalente, elle fait frémir et sourire son public, avec grâce et humour. A ne pas manquer.

Anita Rocha da Silveira, Mate-me por favor, avec Valentina Herszag , Brésil & Argentine, 104 min, Sortie Française le 15 mars 2017.
visuels :  affiche officielle  (c) Wayna Pitch


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *